Annoncée sur le départ, la force française Barkhane fait don de matériel agricole aux Maliens à Gao

AfriqueAfrique – DiplomatieAnnoncée sur le départ, la force française Barkhane fait don de matériel agricole aux Maliens à Gao

Conjointement avec les Forces Armées Maliennes (FAMa), la force française Barkhane, a fait don de matériel agricole aux populations, près de la ville de Gao, selon un communiqué du ministère Français de la Défense.

« La Force Barkhane et les Forces Armées Maliennes font un don de matériel agricole au profit du maraîchage de Djidara, près de Gao. Un projet qui contribue à nourrir les populations, mais également à la création d’emplois, à la formation des jeunes ou encore à l’insertion des femmes », peut-on lire sur la page du ministère de la défense française.

Cette nouvelle action de solidarité de la force Barkhane au Mali, intervient dans un contexte de tension diplomatique entre la France et le Mali. Les autorités de Bamako accusent la France d’avoir abandonné le Mali en plein vol et annoncent vouloir combler le vide sécuritaire laissé par le départ des forces Barkhane par l’arrivée des paramilitaires du groupe russe, Wagner.

Cette déclaration des autorités maliennes a fait rougir les yeux au plus haut sommet de l’Etat Français. Le président Emmanuel Macron qui a annoncé en juin, la réorganisation du dispositif militaire Français au Sahel, a qualifié de « honte » les accusations d’« abandon » du Mali par la France. « J’ai été choqué. Ces propos sont inacceptables », a déclaré Emmanuel Macron. « Alors qu’hier, a été rendu l’hommage national à Maxime Blasco (soldat français tué au combat au Mali), c’est inadmissible. C’est une honte et ça déshonore ce qui n’est même pas un gouvernement », a tancé le chef de l’État français, rappelant que l’équipe en place à Bamako était issue de « deux coups d’État ».

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P