« 1 Giga Favi, Ça Doit Changer », cette campagne lancée contre l’Arcep et les opérateurs GSM au Bénin

AfriqueAfrique – Société"1 Giga Favi, Ça Doit Changer", cette campagne lancée contre l'Arcep et les opérateurs GSM au Bénin

Depuis quelques jours, des jeunes béninois ont lancé sur le réseaux social Facebook, une campagne intitulée « 1 Giga Favi, Ça Doit Changer ». A travers cette campagne, ils invitent les promoteurs GSM a revoir le coût des forfaits internet.

Telle la campagne « taxe pas mes mots » qui a été un échec cuisant pour les internautes en raison du silence coupable du gouvernement, une autre campagne vient d’être lancée. Directement adressée aux promoteurs GSM et à l’organe de régulation Arcep, à travers cette initiative « 1 Giga Favi », qui appelle à ramener les forfaits GMS 1 Giga à 500f (Favi étant un jargon pour dire 500F) la jeunesse béninoise crie son ras-le-bol face à la spoliation dont elle est victime.

Peut être une image de argent et texte qui dit ’MTN Μοον Africo =Favi 500 12258976777 A 500 50 12258976777 A FRANCSCFA CINQCENTS Ça nous fera un bien fou! L'ARCEP, pour une fois, faites nous du bien.. L' FAIS BIEN TOLLOUIRS 0 Première chaine de solidatié au Bénin’

Pour elle, les tarifications trop onéreuses des forfaits internet doivent cesser! « Quand des entreprises dont les services permettent à des millions de jeunes béninois de communiquer, de se former, de se cultiver, de s’intéresser à l’art et à la culture, d’entreprendre, de soutenir des projets sociaux…sont dans la cécité des peines et difficultés de cette jeunesse, Quand des entreprises prospèrent oublient leurs responsabilités sociales vis-à-vis de la jeunesse dynamique d’un pays, il faut savoir les arrêter et leur dire ça suffit« , peut-on lire dans leur série de publications qui inondent la toile.

Deux jours de boycott

Dans la foulée, le réseau GSM a répondu en expliquant que seuls les opérateurs GSM sont responsables de la grille tarifaire. Une grosse bourde qui visiblement a donné un coup de pousse à la lutte. Les initiateurs estiment que si les opérateurs de téléphonie mobile restent sourds à leurs appels, des mouvements de boycott seront organisés chaque semaine. « O2 jours de boycott, des centaines de millions de perte pour MTN et Moov Africa. MTN, Moov Africa, vous êtes prévenus. A vous d’agir promptement« , ont-ils prévenu.

Pour l’humoriste béninois, Elifaz, MTN Bénin et Moov Africa Bénin n’ont plus de raison de ne pas revoir leurs tarifs à la baisse. « En réalité, vous êtes les vrais artisans du sous développement digital de notre pays. Si vous n’aimez pas vos compatriotes, aimez tout au moins ce pays. J’espère que le Gouvernement du Bénin prendra ses responsabilités dans cette affaire. Il y a une jeunesse qui travaille jour et nuit pour faire rayonner le nom BÉNIN, mais derrière il y a d’autres qui tuent les rêves de cette jeunesse« , a-t-il dénoncé.

De son côté, le chanteur béninois Nikanor, ambassadeur de Moov Africa Bénin a rapporté avoir déjà discuté avec les responsable de son réseau. « Je ne suis pas resté les bras croisés en ce qui concerne la Campagne de baisse du prix du forfait. J’ai discuté directement avec les responsables de Mon réseau partenaire pour comprendre la faisabilité et les paramètres en jeux« , a-t-il rassuré sur sa page Facebook.

Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’MTN Moov Africa MTN BÉNIN & MOOv BÉNIN #GigaFavi #Çadoitchanger’
Peut être une image de texte qui dit ’Arcep BENIN MTN Μοον Africa #GIGA FAVI #TROP C'EST TROP COLLEGTIF DES PAGES DU 229 PARCEQU'ON MÉRITE MIEUX NOUS VOULONS QUE ÇA CHANGE’

Voir aussi la sélection de la rédaction

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

%d blogueurs aiment cette page :
P