Moov Africa Start up challenge

Ukraine: l’armée russe déclare avoir évacué plus de 142.500 personnes des zones de l’opération militaire spéciale

MondeMonde – SécuritéUkraine: l'armée russe déclare avoir évacué plus de 142.500 personnes des zones de l'opération militaire spéciale

Les forces armées de Russie ont organisé l’évacuation de plus de 142.500 personnes des zones de l’opération militaire spéciale en Ukraine, a annoncé Mikhaïl Mizintsev, chef du Centre national de gestion de la défense de Russie.

Depuis une semaine, l’armée russe a lancé une offensive militaire contre l’Ukraine sur ordre du président Vladimir Poutine. Cette opération qui vise à dénazifier l’Ukraine, selon Moscou, a été condamnée par l’Occident qui dénonce une violation de la souveraineté de l’Ukraine et accuse la Russie de tuer des civils avec ses bombardements.

Des accusations que rejette le Kremlin qui déclare être regardant sur la sécurité des civils. Vladimir Poutine a même annoncé l’envoi des forces spéciales pour « défendre » la population ukrainienne. Ce jeudi, le chef du Centre national de gestion de la défense de Russie, Mikhaïl Mizintsev, a fait état de plus de 142.500 personnes évacuées par les forces russes des zones de l’opération militaire spéciale.

« Plus de 142.500 personnes, dont 39.661 enfants, ont été évacuées depuis la zone de l’opération spéciale russe, notamment 5.486 personnes, dont 917 enfants, en 24 heures. 15.246 voitures, dont 738 en 24 heures, ont traversé la frontière de la Fédération de Russie », a-t-il indiqué lors d’une réunion du centre de coordination et de réaction humanitaire. Selon lui, il existe dans les régions russes plus de 7.000 centres d’hébergement provisoire, prêts à travailler avec tous ceux qui arrivent depuis le territoire ukrainien.

Lors du deuxième round des négociations ce jeudi, à la frontière bélarusse, les délégations russe et ukrainienne ont décidé de l’ouverture d’un couloir humanitaire pour l’évacuation des civils. Un accord pour un éventuel cessez-le-feu est également en vue, alors que les combats se poursuivent avec de milliers de déplacés. Les Etats-Unis envisagent de nouvelles sanctions contre la Russie. En France, Macron dit penser que Poutine a décidé de prendre le contrôle de toute l’Ukraine.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P