Moov Africa Start up challenge

RDC: un casque bleu népalais tué à l’est du pays

AfriqueAfrique – SécuritéRDC: un casque bleu népalais tué à l'est du pays

La Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO), a annoncé mardi 5 avril, la mort de l’un de ses soldats de paix dans une attaque en Ituri, à l’est de la RDC.

Un Casque bleu népalais de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO) a été tué dans une attaque mardi par des membres présumés d’une milice dans la province de l’Ituri, dans l’est du pays, peut-on lire sur le site de l’ONU.

A l’ONU, le secrétaire général, Antonio Guterres, a fermement condamné cette énième attaque et a appelé les autorités congolaises à ouvrir une enquête pour élucider cette affaire. « Le Secrétaire général rappelle que les attaques contre les soldats de la paix des Nations Unies peuvent constituer un crime de guerre. Il appelle les autorités congolaises à enquêter sur cet incident et à traduire rapidement les responsables en justice », a dit son porte-parole adjoint, Farhan Haq, dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général réaffirme que les Nations Unies, par le biais de sa Représentante spéciale en République démocratique du Congo, continueront à accompagner le gouvernement et le peuple congolais dans leurs efforts visant à instaurer la paix et la stabilité dans l’est du pays », a-t-il ajouté.

Les membres du Conseil de sécurité ont souligné qu’il importait que la MONUSCO dispose des capacités nécessaires pour s’acquitter de son mandat et promouvoir la sûreté et la sécurité des soldats de la paix des Nations Unies et de ses opérations.

La région de l’Est de la RDC est sous l’état de siège depuis plusieurs mois. Mais la situation sécuritaire ne s’améliore toujours pas. Les attaques sont légion avec des bilans lourds et inquiétants.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P