Moov Africa Start up challenge

Quand elle a ses règles, elle boit son sang menstruel: « c’est un médicament pur » (vidéo)

AfriqueAfrique – SociétéQuand elle a ses règles, elle boit son sang menstruel: "c'est un médicament pur" (vidéo)

Jasmine Alicia Carter, une jeune femme de 30 ans et mère d’un enfant boit son propre sang menstruel lorsqu’elle se trouve en règle. A en croire ses explications, le sang des menstruations est un médicament pur qui améliore la santé de l’Homme.

Jasmine qui n’est rien d’autre qu’une influenceuse espagnole a révélé qu’elle buvait son propre sang menstruel pour améliorer sa santé et son bien-être. une pratique que les scientifiques considèrent de stupide et d’insensée. Selon la jeune femme qui vit à Barcelone, le sang des menstruations de la femme contient des nutriments essentiels que la science ignore. « Votre sang menstruel est un pur médicament », a-t-elle déclaré à News Dog Media à propos de sa prétendue panacée, qu’elle publie fréquemment à ses 22 800 abonnés sur Instagram.

Fondatrice du creuset d’autonomisation de la femme sacrée, l’objectif de la native de Barcelone est d’aider les femmes « à comprendre et à revendiquer le caractère sacré inhérent à l’ensemble de leur cycle menstruel. Nous sommes ici à cause de nos vagins et de notre sang et les femmes ne s’en attribuent pas assez le mérite », a déclaré Carter, qui estime que les femmes ont historiquement appris « à avoir honte de leurs règles ».

Elle théorise même que les tampons et les serviettes menstruelles contiennent des produits chimiques pour «cacher notre sang et compromettre le fonctionnement naturel de nos règles», qui, selon elle, sont «rempli de tous les nutriments dont l’organisme a besoin».

Afin de profiter de ces supposés avantages pour la santé et de se débarrasser de la stigmatisation, la défenseuse de la santé menstruelle boit tous les mois son propre plasma menstruel sur le reg. « Quand je vois mon sang menstruel, je vais généralement m’accroupir sur les toilettes, retirer ma coupe menstruelle et prendre une gorgée », a expliqué Carter à News Dog Media. « Je suis tellement connecté à mon corps que je sais exactement combien de sang boire. »

Elle a ajouté : « Parfois, c’est juste une gorgée et parfois c’est toute une coupe menstruelle, parce que j’ai besoin de plus de nutriments. »

Soin du visage au sang menstruel, quelqu'un ?

Ces nutriments, selon Carter, comprennent les protéines, le fer, le cuivre et le sélénium, ainsi que des propriétés antimicrobiennes et même des cellules souches régénératrices. Cependant, les recherches actuelles indiquent que le sang menstruel peut être un terrain fertile pour les bactéries .

Pourtant, la star des médias sociaux a affirmé que plus la personne est en bonne santé, plus son sang menstruel est meilleur et pur.

« Votre sang menstruel ne sera pas aussi bon si vous mangez de la malbouffe tous les jours, par exemple, parce que vos nutriments seront pauvres », a expliqué Carter à propos de la tendance vampirique. « Mais lorsque vous êtes en phase avec vos règles, vous savez combien vous devez boire et vous pouvez en ressentir les bienfaits. », a-t-elle ajouté.

Appliquer le sang menstruel comme masque sur le visage, un excellent remède pour la peau selon Jasmine

Carter affirme que boire du sang menstruel n’est pas le seul moyen pour bénéficier des avantages de ce prétendu médicament pur. L’influenceuse enfile également régulièrement des masques faciaux de «sang menstruel» une pratique qui , selon elle, est «excellente pour la peau».

« Quand j’ai mis mon sang menstruel frais pour la première fois sur mon visage, c’était si naturel », a déclaré le recycleur mensuel. « La sensation est très rafraîchissante et rafraîchissante sur la peau. »

La fille, qui compte également 12 300 abonnés sur TikTok, a ajouté que « bien que je n’aie jamais eu de problèmes de peau majeurs, je peux certainement sentir que ma peau est à son meilleur maintenant grâce à ces masques faciaux ». « Maintenant, je me promène dans la maison avec mon masque sur le visage et mon mari y est tellement habitué. Bien que je n’aie jamais eu de gros problèmes de peau, je sens que ma peau est au mieux de sa forme grâce à ces masques »., a-t-elle indiqué.

Carter montre comment appliquer un masque facial menstruel

La jeune femme fait également de la peinture avec ses règles. « J’aime créer des peintures avec le sang de mes règles. C’est une pratique vraiment magnifique. Je ne m’attends pas à ce que tout le monde soit obsédé par leur sang menstruel comme je le suis, Mais j’encourage les femmes à collecter et à observer leur sang menstruel pour voir ce qu’il peut leur dire sur leur santé. » a déclaré Carter.

Certaines des peintures murales de sang menstruel de Carter

Malgré ses convictions optimistes, les dermatologues disent qu’il n’y a aucune preuve pour étayer la notion de sang menstruel comme un Saint Graal médicinal. « En théorie, le sang menstruel a de nombreuses propriétés bénéfiques pour la peau, telles que des propriétés anti-inflammatoires et des cellules souches, mais il n’existe aucune preuve scientifique actuelle qui soutienne l’utilisation du sang menstruel comme masque », a déclaré la dermatologue texane Jennifer Vickers Cosmopolite.

Il faut noter que la jeune femme est la fondatrice du ‘Menstrual Art Movement’. « Ma passion et mon amour pour mes règles sont devenus une entreprise et j’en suis très fière. Les règles sont ma vie. », a-t-elle conclu.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P