Plusieurs soldats soudanais tués dans des combats entre l’Ethiopie et le Soudan à la frontière

AfriqueAfrique – SécuritéPlusieurs soldats soudanais tués dans des combats entre l’Ethiopie et le Soudan à la frontière

Plusieurs soldats soudanais ont été tués  dans une région frontalière fertile contestée avec l’Ethiopie, par des groupes armés et des milices liés à l’armée éthiopienne, a rapporté samedi, l’armée soudanaise dans un Communiqué.

Selon les informations rapportées par des sources militaires soudanaises citées par l’agence de presse Reuters, au moins six éléments des forces armées du Soudan ont été tués alors que les forces éthiopiennes ont attaqué un poste de l’armée soudanaise près de la frontière entre les deux pays.

le guide de l'investigateur
le guide de l'investigateur

« Nos forces chargées de sécuriser les récoltes à Al-Fashaqa (…) ont été attaquées par des groupes de forces armées et de milices éthiopiennes, qui cherchaient à intimider les agriculteurs et à gâcher la saison des récoltes », ont déclaré les forces armées soudanaises dans un communiqué. Les troupes soudanaises « ont repoussé l’attaque » et « infligé de lourdes pertes en vies humaines et en matériel » du côté éthiopien, selon le communiqué. Mais l’attaque a fait « plusieurs morts » parmi les forces soudanaises, a ajouté l’armée.

Al-Fashaqa est une zone frontalière entre les deux pays qui a longtemps été utilisée pour l’agriculture  par les agriculteurs éthiopiens mais revendiquée par le Soudan. Cela a créé des tensions entre les deux pays et des affrontements armés ont souvent eu lieu entre les forces des deux Etats.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P