Moov Africa Start up challenge

Perspective économique 2023-2025: le gouvernement restera fidèle à sa politique fiscale

BeninBénin – EconomiePerspective économique 2023-2025: le gouvernement restera fidèle à sa politique fiscale

Le gouvernement du président Patrice Talon restera fidèle à sa politique fiscale. C’est du moins l’une des choses que l’on peut retenir du document de programmation budgétaire et économique pluriannuel 2023-2025.

La session plénière de l’assemblée nationale du 27 Juin dernier était consacrée au débat d’orientation budgétaire de la loi des finances gestion 2023. Présent à l’hémicycle pour éclairer les parlementaires, le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni a présenté le document de programmation budgétaire et économique pluriannuel 2023-2025.

De l’exposition de l’argentier national, il ressort que le gouvernement n’envisage pas de changer de stratégie dans son effort de mobilisation de ressources internes. « La politique selon les explications du ministre, restera orientée d’une part vers l’élargissement de la base imposable, la sécurisation des recettes ainsi que l’amélioration des services rendus aux contribuables et, d’autre part, vers le renforcement de la qualité des dépenses publiques ».

Il va sans dire que pour ce qui concerne la mobilisation des ressources internes, le gouvernement poursuivra son effort pour lever plus de taxes et d’impôts. « En perspective, la conduite de la politique économique en 2022 et sur le moyen terme 2023-2025 se fera conformément au Programme d’actions du gouvernement 2021-2026 qui prend appui sur les piliers du Plan national de développement 2018-2025 et les acquis du PAG 2016-2021« , a précisé le ministre des finances.

Dans son exposé, le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni a également fait savoir aux parlementaires qu’en 2023, le budget de l’Etat béninois, s’alignera dans la vision 2030 des Nations-Unies pour le développement durable.

Le document présenté par Romuald Wadagni a, en dehors des acquis issus de l’assainissement des finances publiques et la consolidation budgétaire enregistrés de 2019 à 2022, mis en exergue les progrès notés dans la situation financière des établissements publics, les collectivités locales et les organismes de sécurité sociale, fruit des réformes structurelles initiées par le gouvernement.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P