Moov Africa Start up challenge

Nigéria: un soldat arrêté pour avoir tabassé 02 sages-femmes lors de l’accouchement de son épouse

AfriqueAfrique – SociétéNigéria: un soldat arrêté pour avoir tabassé 02 sages-femmes lors de l'accouchement de son épouse

La brigade blindée de l’armée nigériane à Ilorin dans l’État de Kwara, a arrêté un soldat pour avoir prétendument agressé deux agents de santé. L’incident s’est produit le vendredi 22 octobre rapportent les médias locaux.

Alors qu’il a emmené sa femme enceinte au centre de santé primaire d’Okelele, à Ilorin, pour accoucher, le soldat en question s’est mis à agresser les infirmières sous prétexte qu’elles ont négligé sa femme. En effet, les problèmes ont commencé lorsqu’une des infirmières lui ont demandé d’aller acheter le kit d’accouchement après l’admission de sa femme dans la salle d’accouchement.

Au lieu d’aller chercher le kit d’accouchement, le soldat a dit à l’infirmière qu’il ne serait pas en mesure de le faire parce que le gouvernement de l’État a fourni tout le matériel à l’hôpital. Pour n’avoir pas été satisfait de l’explication de l’infirmière, le soldat est devenu furieux et s’est dirigé vers le cabinet du médecin et a commencé à battre les deux infirmières qu’il y a rencontrées. Le soldat a giflé l’une des infirmières qui couraient pour sa chère vie tandis que l’autre s’est blessée à la cheville 

Confirmant l’information, le président de la section d’État de l’Association nationale des infirmières et sages-femmes du Nigeria, Alhaji Shehu Aminu, a déclaré que le soldat avait effectivement conduit sa femme enceinte à l’hôpital, pour l’accouchement. Mais un incident s’est produit. Aminu a également déclaré que le gouvernement de l’État avait également signalé l’incident au quartier général de l’armée nigériane à Abuja, ajoutant que le soldat a finalement été arrêté et détenu à Ilorin.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P