Nigéria: Un policier licencié et poursuivi pour avoir tué 05 personnes à Enugu

AfriqueAfrique – SécuritéNigéria: Un policier licencié et poursuivi pour avoir tué 05 personnes à Enugu

Le commandement de la police de l’État d’Enugu a licencié l’inspecteur Edem Ebong, un officier attaché à l’Unité de protection spéciale (SPU) de la base 9 d’Umuahia. Pour cause, il est accusé d’avoir tué cinq personnes sans motif justifiable.

La sanction fait suite à la conclusion par le commandement du procès disciplinaire et de l’enquête approfondie lancée sur le cas de tirs et de meurtres présumés de cinq personnes, ainsi que des blessures de quatre autres sans motif justifiable, par l’inspecteur de police, à Golf Estate Enugu, le 20 juin 2021. Le policier avait pris d’assaut le domaine et a commencé à tirer sporadiquement, tuant cinq personnes.

Confirmant le limogeage, le porte-parole du commandement de la police de l’État, DSP Daniel Ndukwe, a félicité le grand public, en particulier les résidents de l’État, pour le niveau de patience et de compréhension dont ils ont fait preuve lors du procès disciplinaire.

Il a réitéré son engagement de toujours traiter avec objectivité les officiers de police du commandement, reconnus coupables d’infractions disciplinaires contre les codes de conduite, les règles d’engagement et les procédures opérationnelles standard de la police nigériane, en particulier en ce qui concerne le respect des droits humains fondamentaux des citoyens.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P