Mali: un casque bleu tué dans l’explosion d’une mine à Kidal

AfriqueAfrique – SécuritéMali: un casque bleu tué dans l'explosion d'une mine à Kidal

Le patron de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) El Ghassim Wane, a annoncé ce dimanche, qu’un casque bleu a été tué, lors d’une mission de patrouille à Kidal, au nord du Mali.

Un casque bleu a été tué par une mine lors d’une patrouille de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ce dimanche matin à Kidal, affirme le chef de la mission de l’ONU dans le pays, El Ghassim Wane.

Le Casque bleu faisait partie du contingent guinéen de la Minusma, a précisé à l’AFP, un responsable de la Minusma sous le couvert de l’anonymat. «Il a d’abord été blessé et a succombé à ses blessures à notre hôpital de Kidal», a-t-il ajouté.

Le 1er juin, un soldat de la paix y avait été tué et trois autres blessés dans l’attaque de leur convoi. « Leur convoi a essuyé des tirs directs à l’arme légère et RPG (lance-roquettes) pendant environ une heure », avait indiqué Olivier Salgado, porte-parole de la Minusma, dans un tweet. Le détachement attaqué était un contingent jordanien.

Ces attaques interviennent alors que le lundi 13 juin, l’ONU a examiné le renouvellement du mandat de la Minusma, Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali. Le mandat de la MINUSMA arrive à échéance à la fin de ce mois. Ainsi, le Secrétaire général a recommandé de le renouveler pour un an de plus.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P