Lutte antiterrorisme: Roch Kaboré plaide pour un mandat onusien en faveur du G5 Sahel

AfriqueAfrique – SécuritéLutte antiterrorisme: Roch Kaboré plaide pour un mandat onusien en faveur du G5 Sahel

Dans son message à l’occasion de la 76e Assemblée générale des Nations unies, le président Roch Kabore a insisté sur la nécessité pour la Communauté internationale de soutenir les pays du G5 sahel dans leur combat contre le terrorisme.

« Dans la lutte contre le terrorisme, les seuls efforts des pays touchés n’auront d’impacts importants et durables que s’ils sont soutenus par la Communauté internationale », a déclaré le président burkinabé Roch Kaboré. Rappelant qu’il s’agit de paix et de sécurité internationale, il a souligné que la meilleure façon d’aider le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, et le Tchad dans leur lutte contre l’hydre terroriste, « serait de placer le mandat de la Force conjointe du G5 Sahel sous le chapitre VII de la Charte des Nations unies ».

A lire aussi: Burkina-Contrebande à l’Est: 72 personnes mises en garde à vue

Selon la Présidence du Faso, Roch Kaboré a réaffirmé l’engagement du Burkina Faso, victime d’attaques terroristes, à assurer la sécurité sur l’ensemble de son territoire. « Tout sera mis en œuvre pour garantir la sécurité dans les régions menacées », a indiqué le chef de l’Etat. Dans ce cadre, « le gouvernement a adopté des instruments de pilotage de la politique de sécurité nationale et continue à renforcer les compétences de ses Forces de Défense et de Sécurité, pour une efficacité opérationnelle satisfaisante ».

Le président du Faso a également salué l’engagement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à travers le Plan d’actions 2020-2024 pour l’éradication du terrorisme dans la région.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P