AccueilA la UneLutte anti-djihadiste au Bénin: Rachidi Gbadamassi s'engage sur le terrain
Moov Africa Start up challenge

Lutte anti-djihadiste au Bénin: Rachidi Gbadamassi s’engage sur le terrain

Le président de la Commission des relations extérieures, de la coopération au développement, de la défense et de la sécurité de l’Assemblée nationale a conduit une délégation dans les zones frontalières, menacées par des attaques djihadistes. Le député Rachidi Gbadamassi et ses collègues sont allés rassurer les populations et les forces de défense.

L’honorable Rachidi Gbadamassi et des membres de la Commission des Relations Extérieures, de la Coopération au Développement, de la Défense et de la Sécurité, sont descendus sur le terrain pour échanger avec les populations, élus locaux et communaux des localités en proie aux attaques djihadistes. Par cette descente, le président de la Commission de la Défense et sa suite montrent que le parlement est préoccupé par la situation.

Dans son intervention, Rachidi Gbadamassi a rassuré ses interlocuteurs. « Nous sommes allés sur le terrain et nous avons constaté ce qui se passe. Nous sommes venus vous dire de ne pas être ébranlés. Nous sommes venus vous rassurer », a-t-il dit selon les propos rapportés par La Perche du Nord. Selon ses dires, la Commission dont il a la charge est engagée et jouera sa partition pour le maintien de la paix et de la sécurité au profit des populations. « La Commission est saisie de tous les projets de loi et toutes les propositions de loi relatifs à la défense, la sécurité, la carrière et les statuts des forces de défense et de sécurité, la coopération et j’en passe », a-t-il ajouté.

Lors des échanges, il a été demandé aux populations de participer fortement à la lutte anti-djihadiste, en dénonçant des assaillants. De sources concordantes, des habitants hébergent même des présumés djihadistes dans certaines localités. Il faut rappeler que les attaques djihadistes à Banikoara et à Porga ont fait au moins 5 morts dont 02 militaires béninois et 03 djihadistes. Des blessés ont été également enregistrés.

spot_img

A voir aussi

2 Commentaires

  1. Il y en a qui forcent pour se dire qu’ils sont hommes politiques alors que personne n’en veut. Cet as.sa.s.sin et es.croc a normalement sa place derrière les barreaux.
    Au delà de toute autre considération, le simple fait que la soit disant réforme du système partisan n’ait pas mis ce genre de personnes à la retraite est la preuve de l’échec patent de cette pseudo-reforme.

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

BTS 2022 en Côte d’Ivoire : un taux de 46, 05% de réussite enregistré

Le Brevet de Technicien Supérieur 2022 en Côte d’Ivoire a obtenu...

Liverpool: Jurgen Klopp ferme la porte à double tour pour Naby Keita

En conférence de presse ce vendredi, Jurgen Klopp a réagi aux...

Manchester United: le message d’Erik ten Hag sur l’avenir de Cristiano Ronaldo

En conférence de presse d'avant match ce vendredi, l'entraîneur de Manchester...
%d blogueurs aiment cette page :
P