L’Ukraine va demander formellement son «adhésion accélérée à l’Otan»

News - InfosSécuritéL'Ukraine va demander formellement son «adhésion accélérée à l'Otan»

Volodymyr Zelensky annonce ce vendredi que l’Ukraine va signer une demande accélérée d’adhésion à l’OTAN. Cette annonce intervient quelques minutes après que la Russie a formalisé l’annexion de régions ukrainiennes.

Le président Volodymyr Zelensky a annoncé vendredi que l’Ukraine allait signer une demande d’adhésion accélérée à l’Otan, quelques minutes après que la Russie a formalisé l’annexion de quatre régions ukrainiennes. « Nous adoptons une mesure décisive en signant la candidature de l’Ukraine en vue d’une adhésion accélérée à l’Otan », a-t-il dit dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
6 Déc 2022
- 16h00
Maroc
- -
Espagne
Fifa Coupe du Monde
6 Déc 2022
- 20h00
Portugal
- -
Suisse
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
5 Déc 2022
- 20h00
Brésil
4 1
Corée du Sud
Fifa Coupe du Monde
5 Déc 2022
- 16h00
Japon
1 1
Croatie
Fifa Coupe du Monde
4 Déc 2022
- 20h00
Angleterre
3 0
Senegal
Fifa Coupe du Monde
4 Déc 2022
- 16h00
France
3 1
Pologne

L’Ukraine ne tiendra aucune négociation avec la Russie

Dans cette même vidéo de 6 minutes 50, Volodymyr Zelensky annonce que « l’Ukraine ne négociera pas avec la Russie tant que Vladimir Poutine est le président de la Fédération de Russie. Nous négocierons avec le nouveau président« . Une manière de refuser le cessez-le-feu demandé par Moscou, après l’annexion des régions de Donetsk, Lougansk, Zaporijjia et Kherson.

« J’appelle les autorités de Kiev à cesser immédiatement les hostilités de cette guerre commencée en 2014 et à revenir à la table des négociations. Nous ferons tout pour garantir la sécurité de notre peuple » avait déclaré Vladimir Poutine. Pour justifier l’offensive, le président russe a affirmé à plusieurs reprises devoir sauver les populations russophones d’un prétendu « génocide », et empêcher l’Otan de faire de l’Ukraine une tête de pont pour s’en prendre ensuite à la Russie.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P