Moov Africa Start up challenge

L’OMS dénonce des attaques contre des établissements de santé en Ukraine

MondeMonde – SociétéL’OMS dénonce des attaques contre des établissements de santé en Ukraine

Nous sommes très préoccupés par les informations faisant état d’attaques contre des installations sanitaires, a déclaré lors d’une conférence de presse virtuelle depuis Genève, le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

L’OMS dénonce des attaques contre des établissements de santé en Ukraine. L’Organisation mondiale de la santé a annoncé qu’au moins six attaques contre des établissements de santé ont eu lieu depuis le début de l’invasion russe, le 24 février, provoquant la mort de six personnes et causant des blessures chez onze autres. L’OMS annonce que des vérifications concernant des attaques supplémentaires sont en cours, tandis que son directeur général, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a rappelé que « les attaques contre des établissements de santé constituent des violations du droit international humanitaire ».

Alors que l’offensive russe se poursuit, l’OMS insiste sur le « caractère sacré et la neutralité des soins de santé », mais aussi le fait que le droit à un accès sûr aux soins doit être respecté et protégé. « Les attaques contre les soins de santé constituent une violation du droit humanitaire international », a mis en garde le chef de l’OMS qui souligne qu’« Il est urgent d’établir un corridor pour que les travailleurs et les fournitures humanitaires puissent accéder en toute sécurité et en continu aux personnes dans le besoin ».

Dans son communiqué, l’OMS redoute que les « mouvements massifs » de population contribuent davantage à la transmission de la Covid-19, augmentant potentiellement la pression sur les systèmes de santé des pays voisins. Cette crainte intervient alors que le nombre de réfugiés fuyant l’Ukraine pour les pays voisins ne cesse de bondir pour atteindre presque 874.000 personnes, selon un décompte établi le mercredi par l’Agence de l’ONU pour les réfugiés.

Les hostilités de la Russie se poursuivent en Ukraine, alors que les négociations entre les deux parties connaitront une troisième session le lundi 7 février 2022. D’après l’ONU, des milliers de personnes ont fui l’Ukraine pour se refugier dans les pays voisins ou pour leur destination d’origine.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P