News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

L’Éthiopie retire son soutien à Tedros Ghebreyesus pour un second mandat à la tête de l’OMS

---Publicité---

L’accusant de soutenir les rebelles du Tigré, l’Ethiopie a décidé de ne plus soutenir la candidature de Tedros Adhanom Ghebreyesus pour un second mandat en tant que directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les autorités éthiopiennes ont adressé une lettre au Conseil exécutif de l’OMS pour signifier leur décision de retirer le soutien du pays au Dr Tedros (ancien ministre des affaires étrangères). Selon elles, il menaçait l’intégrité organisationnelle de l’OMS parce qu’il avait pris parti pour un groupe interdit dans son pays d’origine.

« Il n’a pas été à la hauteur de l’intégrité et des attentes professionnelles requises de son bureau et de son poste », a déclaré la lettre envoyée au Conseil, actuellement présidé par le Dr Patrick Amoth, obstétricien et gynécologue kenyan et directeur général du ministère kényan de la Santé.

« Il s’est immiscé dans les affaires intérieures de l’Éthiopie, y compris les relations de l’Éthiopie avec l’État d’Érythrée… continue en tant que membre actif et partisan du TPLF qui est interdit en tant que groupe terroriste par le parlement éthiopien », ajoute la lettre.

A la suite de cela, le ministère éthiopien des affaires étrangères a demandé à l’OMS d’ouvrir une enquête sur la conduite du Dr Tedros pour violation de sa « responsabilité professionnelle et légale ». Cette lettre de l’Ethiopie a été envoyée avant la tenue de la 150e session du Conseil de l’OMS qui examinera la candidature de Tedros pour son deuxième mandat en tant que directeur général.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.