Moov Africa Start up challenge

Etats-Unis: le manoir de l’ancien président gambien Yahya Jammey saisi

MondeMonde – SociétéEtats-Unis: le manoir de l'ancien président gambien Yahya Jammey saisi

Le ministère américain de la Justice a déclaré jeudi qu’une propriété du Maryland achetée par l’ancien président gambien Yahya Jammeh par le biais d’une fiducie créée par son épouse, Zineb, avait été confisquée.

Le manoir a coûté environ 3,5 millions de dollars, ce qui serait le résultat de produits de la corruption. Jammeh a pris le contrôle lors d’un coup d’État en 1994. Après avoir perdu une élection face au président actuel, Adama Barrow, en 2016, il a été expulsé et s’est enfui en Guinée équatoriale. Il a nié avec véhémence tout acte répréhensible.

Le ministère américain de la Justice a annoncé mardi qu’un jugement et une ordonnance de confiscation avaient été rendus. Selon un communiqué publié jeudi par le ministère, le jugement était le résultat d’une affaire de confiscation civile déposée par les États-Unis en 2020 demandant la confiscation de la maison Potomac Maryland.

Le gouvernement gambien a déclaré mercredi qu’il avait accepté une recommandation d’une commission vérité et réconciliation selon laquelle Jammeh en exil serait poursuivi pour meurtres et autres crimes présumés depuis son mandat.

Les États-Unis ont allégué que Jammeh avait obtenu par corruption des millions de dollars en détournant des fonds publics volés et en sollicitant des pots-de-vin auprès d’entreprises cherchant à obtenir des droits de monopole sur divers secteurs de l’économie gambienne.

« Les États-Unis ont l’intention de vendre la propriété et recommandent au procureur général que le produit net de la vente de la propriété confisquée soit utilisé au profit du peuple gambien lésé par les actes de corruption et d’abus de pouvoir de l’ancien président Jammeh », a déclaré jeudi le ministère de la Justice.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P