Législatives 2023 au Bénin: grogne chez LD, sommation interpellative pour Houndété et la Céna

News - InfosPolitiqueLégislatives 2023 au Bénin: grogne chez LD, sommation interpellative pour Houndété et la Céna

La liste présentée par le parti Les Démocrates (LD) a fait des mécontents. Candidats déclarés au départ, Moïse Montcho et Nadin Tayéwo Kokodé ont été surpris de constater leur absence sur la liste de déclaration de candidature du parti. Pour mieux comprendre ce qui s’est passé, ils ont fait une sommation interpellative à Eric Houndété et à la Commission électorale nationale autonome (Céna).

Ça grogne au sein du parti Les Démocrates. Le président du parti, Eric Houndété est interpellé pour s’expliquer sur l’absence de certaines personnes sut la liste des candidats aux élections législatives de janvier 2023. La sommation interpellative a été déposée au siège du parti et au siège de la Céna.

Selon Moïse Montcho et Nadin Tayéwo Kokodé, auteurs de la sommation, ils auraient été initialement positionnés sur la liste des Démocrates, déposée le 02 novembre 2022 à la Céna. Selon les informations contenues dans la sommation interpellative, Moïse Montcho et Nadin Tayéwo Kokodé seraient respectivement tête de liste dans la 18e et 20e circonscription électorale.

Absents après la décision de la Cour constitutionnelle autorisant la prise en compte d’une nouvelle liste

Pour défaut de quitus fiscaux, la première liste des Démocrates, déposée le 02 novembre courrait le risque d’invalidation. Le dossier avait été porté devant la Cour constitutionnelle qui a tranché en faveur du parti qui a pris la Direction Générale des Impôts (DGI) pour responsables des manquants de quitus.

Dans sa décision El 22-004 en date du 17 novembre 2022, la haute juridiction a ordonné à la Céna de prendre en considération, la liste déposée par le mandataire du parti « Les démocrates » le mardi 15 novembre 2022.

Malheureusement, certains membres du parti, à l’instar de Moïse Montcho et Nadin Tayéwo Kokodé ne figurent pas sur cette nouvelle liste. C’est pourquoi, ils demandent à Eri Houndété et à la Céna de sortir la première liste déposée le 02 novembre pour vérifier sa conformité avec celle du 15 novembre.

Voir aussi la sélection de la rédaction

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

%d blogueurs aiment cette page :
P