Le Mali donne un ultimatum aux compagnies aériennes desservant le pays

AfriqueAfrique – EconomieLe Mali donne un ultimatum aux compagnies aériennes desservant le pays

Les autorités maliennes ont lancé vendredi, un ultimatum aux différentes compagnies aériennes qui desservent le Mali afin qu’elles présentent, dans les tous prochains jours, leurs plans de vol à la l’Agence nationale de l’Aviation civile.

« Le Ministre des Transports et des Infrastructures invite toutes les compagnies aériennes qui desservent le Mali de bien vouloir confirmer à l’Agence nationale de l’Aviation civile la continuité de leurs services dans les 72 heures, à compter du samedi 15 janvier 2022 », indique le communiqué malien. « Passé ce délai, leurs créneaux horaires seront attribués à d’autres compagnies aériennes, en vue de la continuation des services. Cette mesure s’inscrit en droite ligne de la Politique nationale des Transports, des Infrastructures de Transport et de Désenclavement, adoptée en 2016 par le Gouvernement de la République du Mali », poursuit le communiqué.

le guide de l'investigateur
le guide de l'investigateur

« Le Ministre assure l’opinion publique que toutes les dispositions seront prises pour assurer la desserte du pays. Le Ministre compte sur la bonne coopération des compagnies aériennes partenaires », a-t-il conclu. Cette annonce intervient alors que certaines compagnies aériennes dont principalement Air France, ont suspendu leur desserte du Mali en application aux sanctions de la CEDEAO. En effet, la CEDEAO a décidé de lourdes sanctions contre le Mali et ses dirigeants lors d’une réunion extraordinaire dimanche dernier. L’organisation a décidé de la fermeture des frontières de ses pays membres et du gel des avoirs du Mali dans le Banques centrales et commerciales des Etats membres.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P