La tiktokeuse Madi Brooks admet partager son mari avec sa mère et sa sœur pour le « garder heureux »

News - InfosSécuritéLa tiktokeuse Madi Brooks admet partager son mari avec sa mère et sa sœur pour le "garder heureux"

La tiktokeuse américaine Madi Brooks a révélé que la façon dont elle garde son mari heureux et en bonne santé est de le partager avec sa mère. Elle a également révélé que sa sœur intervient parfois dans, ces parties de jambes en l’air, de temps en temps.

Quand Madi Brooks n’est pas d’humeur et n’arrive pas à satisfaire sxuellement son mari au lit, c’est sa mère qui la remplace. C’est la révélation scandaleuse qui est devenue virale depuis quelques jours sur Tik tok.

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
29 Nov 2022
- 16h00
Pays-Bas
- -
Qatar
Fifa Coupe du Monde
29 Nov 2022
- 16h00
Equateur
- -
Senegal
Fifa Coupe du Monde
29 Nov 2022
- 20h00
Iran
- -
USA
Fifa Coupe du Monde
29 Nov 2022
- 20h00
Pays de Galles
- -
Angleterre
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
28 Nov 2022
- 20h00
Portugal
2 0
Uruguay
Fifa Coupe du Monde
28 Nov 2022
- 17h00
Brésil
1 0
Suisse
Fifa Coupe du Monde
28 Nov 2022
- 14h00
Corée du Sud
2 3
Ghana
Fifa Coupe du Monde
28 Nov 2022
- 11h00
Cameroun
3 3
Serbie

En effet, la TikTokeuse Madi Brooks a ouvertement admis qu’elle partage au lit son mari avec sa mère, mais ce n’est pas tout. Elle a dit qu’elle le partage aussi avec sa sœur. « C’est génial, tu sais pourquoi ? Quand je ne suis pas d’humeur à faire l’amour, ma mère est là. J’autorise mon mari à dormir avec elle plusieurs fois par semaine. Oui, je suis ce genre de femme », dit-elle dans une vidéo sur Tik tok.

Mais il n’y a pas que sa mère avec qui Madi partage son mari. Elle a également révélé que sa sœur intervient parfois dans l’action, de temps en temps. « Vous voulez savoir comment je garde mon homme heureux ? Je le laisse jouer avec ma petite sœur », révèle-t-elle sans ambages. Le mari s’amuse ainsi comme un petit fou dans ce mariage un peu particulier.

Ses vidéos virales ont pris de court tout le monde sur la toile, avec sept millions de vues, selon The Sun. De nombreux utilisateurs sont choqués par cette dynamique familiale inhabituelle. Comme prévu, depuis la publication de ces vidéos expliquant sa situation, elle a été obligée de supprimer son compte en raison de la haine qu’elle recevait. Parce que, en fait, aucune personne saine d’esprit ne ferait ça.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P