La Russie avertit à nouveau les pays occidentaux contre « une réponse sévère » à leurs provocations

MondeMonde – SécuritéLa Russie avertit à nouveau les pays occidentaux contre « une réponse sévère » à leurs provocations

La porte-parole du ministère russe des affaires étrangères Maria Zakharova, a indiqué lors d’un point de presse, que les pays occidentaux appellent ouvertement l’Ukraine à attaquer le territoire russe en utilisant les armes qu’ils fournissent à Kiev.

« Nous avons déjà commenté l’autre jour les déclarations du vice-ministre britannique de la Défense [James] Heappey au sujet de l’approbation des frappes de l’Ukraine contre des cibles militaires russes », a-t-elle déclaré, « En d’autres termes, l’Occident appelle ouvertement Kiev à attaquer la Russie, même avec armes reçues des pays de l’OTAN« , a expliqué la diplomate russe.

Selon Zakharova, Kiev a pris cela comme guide d’action. Elle indique qu’au cours des dernières semaines, les forces armées ukrainiennes ont bombardé les territoires frontaliers russes, faisant des victimes et des destructions. « Une preuve supplémentaire que le régime du [président ukrainien Vladimir] Zelensky n’est pas indépendant dans ses décisions et dépend entièrement de gestionnaires externes« , a souligné la représentante du ministère russe des affaires étrangères.

Dans la suite de son intervention, Maria Zakharova a souligné qu’une telle activité criminelle de l’armée ukrainienne contre le territoire russe ne peut rester sans réponse. « Je voudrais que Kiev et les capitales occidentales prennent au sérieux les déclarations du ministère de la Défense de notre pays selon lesquelles de nouvelles provocations ukrainiennes visant à frapper des cibles russes entraîneront certainement une réponse sévère de la Russie« , a mis en garde Zakharova.

Ces avertissements interviennent au lendemain des autres avertissements du ministère russe de la défense à l’encontre de la Grande-Bretagne. Le ministère a menacé de frapper des cibles britanniques sur le territoire anglais si Londres continuait de fournir des armes à l’Ukraine qui frappe des cibles sur le territoire russe.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P