« La femme la plus âgée au monde, dernière survivante du 19è siècle » décède à l’âge de 124 ans

AfriqueAfrique – Société"La femme la plus âgée au monde, dernière survivante du 19è siècle" décède à l'âge de 124 ans

Une femme considérée comme la personne la plus âgée et aussi la dernière femme survivante née au 19ème siècle est décédée dans la soirée de ce lundi 22 novembre, à son domicile aux Philippines.

Francisca Susano, qu’on appelait affectueusement Lola Iska, est décédée lundi soir. la « plus vieille personne humaine du monde », la dernière personne survivante née au XIXe siècle, décède à l’âge de 124 ans. Le gouvernement local de sa ville natale de Kabankalan, dans le Negros Occidental, a confirmé la nouvelle sur les réseaux sociaux.

Sur Facebook, le gouvernement de la ville de Kabankalan a déclaré : « C’est avec une tristesse dans notre cœur que nous avons appris que notre bien-aimée Lola Francisca Susano est décédée tôt ce lundi soir 22 novembre. Lola Iska est considérée comme la personne la plus âgée du Negros Occidental et des Philippines » a déclaré le représentant du gouvernement.

Le maire Pedro Zayco, l’adjoint au maire Raul Rivera et tous les responsables de la ville, ainsi que tous les habitants de la ville de Kabankalan, se sont joint à la famille de Lola Iska pendant leur période de deuil. « Lola Iska restera toujours notre inspiration et notre fierté. » indiqué le maire.

Selon les responsables, ce supercentenaire était la seule personne survivante au monde née au 19ème siècle. Des documents montrent qu’elle est née le 11 septembre 1897. On pense que Lola a survécu aussi longtemps en ayant une alimentation saine composée principalement de légumes et d’un peu de viande sans porc. Elle a également reconnu que le fait de ne pas boire d’alcool avait joué un rôle important dans sa longue vie.

Jusqu’à présent, les autorités ne sont pas sûres de la cause du décès de Lola, selon le responsable de l’information de la ville, Jake Carlyne Gonzales, qui s’est entretenu avec CNN Philippines. Cependant, il est peu probable que la cause de sa mort soit liée au Covid-19, car elle ne présentait aucun symptôme extérieur de la maladie.

Selon des responsables locaux, l’âge de Lola a dépassé de près de deux ans les précédents détenteurs de records, bien que des sources indépendantes n’aient pas été en mesure de vérifier cette affirmation avant sa mort. Pas plus tard qu’en septembre dernier, le Guinness World Records examinait encore les documents nécessaires pour qu’elle soit officiellement déclarée la personne la plus âgée du monde.

Actuellement, le détenteur officiel du record de la personne la plus âgée appartient à Jeanne Calment qui est née en 1875 et a vécu jusqu’à 122 ans et 164 jours. Son âge a été vérifié de manière indépendante car la Française est décédée en 1997.

On pense qu'elle est la dernière personne survivante née au 19ème siècle
Francisca Susano (photo) est décédée à l'âge de 124 ans

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P