La Chine annonce la poursuite de ses exercices militaires près de Taïwan

MondeMonde – DiplomatieLa Chine annonce la poursuite de ses exercices militaires près de Taïwan

La Chine reste droite dans ses bottes et annonce ce lundi, la poursuite de ses exercices militaires près de Taïwan, dont la visite de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis Nancy Pelosi, dans la capitale de l’île, attise les tensions entre Pékin et Washington.

L’armée chinoise a annoncé lundi, malgré les appels des Occidentaux, la poursuite d’exercices militaires près de Taïwan, toujours pour protester contre la visite sur l’île revendiquée par Pékin de la numéro trois américaine Nancy Pelosi.

« L’Armée populaire de libération (…) continue de mener des exercices pratiques interarmées dans l’espace maritime et aérien autour de Taïwan, en se concentrant sur des opérations conjointes anti-sous-marins et d’assaut en mer», a indiqué dans un communiqué, le Commandement du Théâtre d’opération Est.

L’armée chinoise a mené ces derniers jours autour de Taïwan, les plus grands exercices militaires de son histoire dans cette zone, envoyant avions de chasse, navires de guerre, drones et tirant des missiles balistiques. Ces manœuvres ont notamment permis de « perfectionner et améliorer les capacités de destruction de cibles insulaires stratégiques avec des frappes de précision », a déclaré un officier des forces aériennes chinoises, Zhang Zhi, cité par l’agence de presse Chine nouvelle.

Taïwan organisera cette semaine des exercices militaires à balles réelles simulant une défense de l’île contre une invasion chinoise, ont déclaré lundi, des responsables, alors que Pékin effectue de nouveaux exercices autour de l’île. « Nous allons nous entraîner à contrer des attaques ennemies simulées sur Taïwan », a déclaré à l’AFP Lou Woei-jye, porte-parole du huitième corps d’armée.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P