Moov Africa Start up challenge

La CEDEAO a un nouveau président

AfriqueAfrique – DiplomatieLa CEDEAO a un nouveau président

Le président de la Guinée, Umaro Sissoco Embalo, est élu ce dimanche 03 juillet 2022, nouveau président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Pour sa 61e session ordinaire, la CEDEAO s’est réunie ce dimanche, à Accra, au Ghana. Les dirigeants de l’organisation sous-régionale doivent notamment, statuer sur la situation politique au Burkina, au Mali et en Guinée.

Le sommet qui se poursuit encore, accouche d’ores et déjà de certaines résolutions importantes. De sources bien introduites, la plaque tournante de la présidence de la CEDEAO va changer de main à l’issue de ce sommet décisif. En effet, Nana Akufo-Addo va passer le témoin à son homologue guinéen Umaro Sissoco Embalo.

Sécurité et tripatouillage constitutionnel

Très connu pour son franc parlé, le politologue et officier devenu homme d’Etat de la Guinée-Bissau, va ainsi diriger l’organisation durant les prochains mois. Pour avoir échappé belle à un coup d’Etat il y a seulement quelques mois, Umaro Sissoco Embalo qui mène une lutte farouche contre le trafic de la drogue, sait sans doute, que la sécurité est l’un des problèmes majeurs de la communauté ouest-africaine.

Autre défi à relever? Le tripatouillage constitutionnel. On se rappelle que le président guinéen avait eu un accrochage verbal avec son homologue ivoirien et celui de la Guinée voisin d’alors, en la personne d’Alpha Condé sur la question du troisième mandat. Il s’y était farouchement opposé. C’est donc un point important sur lequel, beaucoup l’attendent.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P