Kenya : Une femme retrouvée morte gisant dans une mare de sang, son conjoint en fuite (photo)

AfriqueAfrique – SociétéKenya : Une femme retrouvée morte gisant dans une mare de sang, son conjoint en fuite (photo)

Une femme identifiée sous le nom de Martha Waithera Kibiru, a été retrouvée morte avec des saignements au niveau de ses parties intimes quelques temps après avoir accueilli son conjoint qui revenait de voyage.  

La localité de Nakuru chef-lieu du comté de Nakuru et de ancienne province de la Vallée du Rift au Kenya a été le théâtre d’un fait tragique et insolite. Une femme a été retrouvée morte dans une maison située à Lakeview, juste après le retour de son mari qui était en voyage depuis 3 ans. L’homme identifié sous le nom de Moses Leparani est soupçonné de l’avoir tuée. 

Les habitants de la maison ont révélé avoir été réveillés par les cris du fils de 10 ans de Kibiru. Le jeune garçon qui pleurait à chaude larmes criait à haute voix que sa mère a été tuée par son père.

«Ce matin, mon neveu criait et quand je suis allé chez Waithera pour savoir ce qui se passait, j’ai trouvé la porte verrouillée de l’extérieur. Je suis entré et après avoir trouvé le garçon à la porte de la chambre, il m’a dit que son père avait tué sa mère. Je n’ai pas eu le courage d’aller vérifier ce qui se passait dans la chambre, mais j’ai aussitôt appelé mes autres voisins. Ils ont trouvé le corps de ma cousine allongé sur le lit et nous avons immédiatement informé le chef de zone et appelé la police », a raconté Margaret Nyambura Ng’ang’a, un proche de la défunte.

Le commissaire adjoint du comté de Nakuru East, Erick Wanyonyi, a déclaré que le corps de Kibiru avait été retrouvé avec plusieurs blessures physiques avec du sang au niveau de ses parties intimes. «Nous nous sommes rendus sur les lieux aux côtés de la police et des enquêteurs où nous avons trouvé la dame avec des blessures physiques et du sang sur ses parties intimes. Nous avons été informés qu’elle a passé la plus grande partie de la journée d’hier avec l’homme que l’on pense être son conjoint. On dit que Moïse est un homme d’affaires vendant du maïs de Narok et il a parfois visité la maison de Martha, mais après l’incident, il est maintenant introuvable », a déclaré le commissaire Wanyonyi.

« Pour le moment, on ne sait pas ce qui s’est passé, mais cela ressemble à une histoire d’amour qui a tourné au vinaigre puisqu’il existe des preuves que Moïse avait passé la nuit chez Waithera », a-t-il ajouté. Il faut noter que le corps de la dame a été emmené à la morgue de la municipalité de Nakuru en attendant l’autopsie.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P