Moov Africa Start up challenge

Inde: Un bébé « miracle de la nature » naît avec quatre bras et quatre jambes (Images)

MondeMonde – SociétéInde: Un bébé "miracle de la nature" naît avec quatre bras et quatre jambes (Images)

En Inde, un bébé est né avec une condition rare lui donnant quatre bras et quatre jambes. Le bébé a été salué comme la réincarnation d’un dieu et comparé à Lakshmi, la déesse hindoue de la bonne fortune qui a plusieurs bras.

Selon The Independent, les médias locaux affluent sur les lieux pour voir ce qui est décrit comme un « miracle de la nature » après la naissance du bébé au cours du week-end. Une famille indienne affirme avoir été bénie par les dieux après avoir donné naissance à un bébé « miracle » doté de deux paires de membres supplémentaires. Selon le South West News Service, le nouveau-né est arrivé samedi, pesant 2,5 kg – huit appendices et le tout – chez la mère Kareena, originaire de la ville de Hardoi, dans l’État d’Uttar Pradesh.

Le bébé a été qualifié de miracle (Image : Newslions Media / SWNS.COM)
Les images et les photos montrent le bébé avec ce qui semble être une paire supplémentaire de bras et de jambes attachés à son estomac (Image : Newslions Media / SWNS.COM)

Outre les parties ajoutées, qui ont été attachées à l’estomac du nourrisson, les médecins du centre de santé communautaire de Shahabad ont déclaré que le bébé et la mère – dont le nom de famille n’a pas été révélé – sont tous deux en bonne santé. The Independent rapporte que le bébé est considéré comme un « miracle de la nature » et fait l’objet d’un culte de la part de ceux qui pensent qu’il pourrait être une réincarnation de la déesse hindoue Lakshmi, qui règne sur la richesse, la fortune, le pouvoir, la beauté, la fertilité et la prospérité.

A lire aussi : Inde: Elle donne naissance à un bébé avec quatre bras et quatre jambes (Photos)

Un phénomène rare mais pas unique

Bien que le phénomène soit rare, il n’est pas unique. En début d’année, une autre mère a également donné naissance à un enfant avec quatre bras et quatre jambes. Lui aussi avait été considéré par beaucoup comme la réincarnation des dieux.

En remontant le temps, on se rend compte qu’en 2005, déjà, le phénomène était connu. Lakshmi Tatma souffrait de la même malformation que les deux bébés de 2022. En réalité, la fillette avait une jumelle parasite, dont la tête et le torse ne s’étaient pas développés à cause d’une atrophie. En 2007, elle fut opérée et séparée de sa jumelle.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P