« Il s’enorgueillit d’être un faiseur de guerre, moi à sa place je me cacherai », Tshisekedi à Kagame

News - InfosDiplomatie"Il s’enorgueillit d’être un faiseur de guerre, moi à sa place je me cacherai", Tshisekedi à Kagame

Après Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement congolais, c’est le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi lui-même qui vient de répondre fermement au président rwandais Paul Kagame.

En novembre dernier, le président rwandais Paul Kagame avait accusé son homologue de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi d’exploiter une crise violente dans l’est de son pays pour retarder les élections. « S’il essaie de trouver un autre moyen de faire reporter les prochaines élections, alors je préférerais qu’il utilise d’autres excuses, et pas nous« , avait déclaré Paul Kagame. Mais la réponse de Félix Tshisekedi n’a pas tardé.

A lire auusi : RDC: l’église catholique annule ses services religieux de ce dimanche et descend dans les rues

« Il s’enorgueillit d’être un faiseur des guerres, un spécialiste des guerres. Il en est fier. Moi, à sa place, je me cacherai. J’aurai honte d’assumer le fait qu’on sème la guerre et la désolation. C’est honteux. Je dirai même diabolique. Nous n’allons pas manger ce pain-là », a d’abord réagi Tshisekedi,  recevant une délégation de 250 jeunes venus de toutes les provinces, rapporté par le média congolais Actualité.cd. Pour le président congolais, il faut absolument « Débarrasser l’Afrique de ces genres de dirigeants, des dirigeants rétrogrades qui ramènent les méthodes des années 1960 et 1970. Alors qu’en Afrique, on avait décidé de mettre fin aux bruits des armes ».

« N’haïssez pas les étrangers. Et d’ailleurs à propos du Rwanda, ça ne sert à rien de regarder le rwandais comme un ennemi. Non, c’est le régime rwandais avec Paul Kagame à sa tête qui est l’ennemi de la RDC », a t-il souligné. Aussi, dit-il, «les rwandais et rwandaises sont nos frères et sœurs. Et d’ailleurs Ils ont besoin de notre aide car ils sont muselés, ils ont besoin de notre aide pour se libérer (…) Des frères qui ont besoin de notre solidarité pour nous débarrasser des dirigeants rétrogrades».

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P