Bénin: une large campagne nationale de vulgarisation du PAG 2021-2026 bientôt lancée

BeninBénin – PolitiqueBénin: une large campagne nationale de vulgarisation du PAG 2021-2026 bientôt lancée

Après sa présentation ce jeudi 06 Janvier 2022 aux cadres des ministères, aux ministres, aux préfets, aux directions et aux agences de l’Etat, le contenu du programme d’action du gouvernement sur la période 2021-2026 fera bientôt objet d’une large campagne nationale de vulgarisation. Cette campagne aux dires du ministre Abdoulaye Bio Tchané répond à la volonté du gouvernement de faire du principe de redevabilité et de reddition de compte, un allié de sa gouvernance.

Chaque béninois où qu’il se trouve sur le territoire national doit être informé de l’ambition du gouvernement du président Patrice Talon pour le quinquennat en cours. C’est l’objectif qui sous-tend la campagne nationale de vulgarisation du contenu du PAG 2021-2026 annoncée par le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané.

le guide de l'investigateur
le guide de l'investigateur

Ce document qualifié d’unique instrument de planification opérationnelle au Bénin et qui constitue le condensé des différents projets en cours d’exécution et à exécuter au cours des cinq prochaines années avait déjà été présenté le jeudi 6 Janvier au palais des congrès de Cotonou devant certaines autorités.

Selon le ministre d’Etat chargé du développement et de la coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané, le PAG 2 est « social en termes de teneur sectorielle des intervenions mais social aussi en termes de composantes thématiques dans le Programme d’Action du Gouvernement et que le Chef de l’Etat lui-même a déjà annoncé à plusieurs reprises depuis le 23 mai« . Aussi, compte tenu de son caractère social, le PAG fera l’objet d’une large vulgarisation afin que les bénéficiaires des projets contenus dans ce document puissent être informés et que le gouvernement soit en son temps en mesure de rendre compte de ce qui a été fait.

Cette large campagne de vulgarisation qui sera bientôt lancée permettra aux membres du gouvernement d’aller vers les élus du peuple et toutes les composantes de la société qui parlent au nom du peuple. « Pour nous lier davantage à nos engagements et faire du principe de redevabilité de reddition de compte, un principe sacro-saint de notre gouvernance, nous irons à la rencontre de tous les représentants de nos compatriotes : l’Assemblée nationale, les maires, la société civile pour expliquer le contenu de ce Programme d’Action du Gouvernement« , a fait savoir le ministre Abdoulaye Bio Tchané.

Vulgarisation du PAG ou lancement du prochain thème de campagne ?

Taxé de régime rigide, capitaliste dur et intransigeant, le président Patrice Talon et ses soutiens conscients de la chute libre de leur quotte de popularité surfent de plus en plus sur le social pour gagner la sympathie des populations. Le signal est donné par le chef de l’Etat lui-même lors de son discours d’investiture pour un second mandat qu’il annonce d’ailleurs hautement social.

Depuis ce fameux discours d’investiture, le discours du chef de l’Etat et de ses soutiens ont totalement changé de contenu. Il ne fait d’ailleurs l’ombre d’aucun doute que le prochain thème de campagne pour les élections législatives tournera autour de la thématique du hautement social.

La campagne nationale de vulgarisation du Programme d’action du gouvernement pour le compte de la période 2021-2026 annoncée par le ministre Abdoulaye Bio Tchané s’inscrit en quelque sorte dans la communication intense qui se fait depuis peu autour du social.

Cette campagne de vulgarisation du PAG ressemble donc un peu à une pré -campagne pour les législatives de 2023. Une élection majeures pour tous les partis politiques notamment ceux de la mouvance au pouvoir qui convainquent de moins en moins de par leurs actions politiques.

Aussi, au regard du contexte socioéconomique et la fragilité de plus en plus poussé du tissu économique du béninois lambda, la seule possibilité pour le régime du président Patrice Talon est de faire rêver davantage les populations non par la réalisation de grandes infrastructures mais par des actions sociales qui touchent directement le quotidien de chaque béninois.

Et c’est cet objectif qui sera certainement au cœur de la prochaine tournée de vulgarisation du programme d’action du gouvernement pour la période 2021-2026. Une campagne de vulgarisation qui a tout l’allure d’une pré-campagne en vue des législatives à venir.

Le gouvernement du président Patrice Talon est d’ailleurs dans ses droits. Etant à l’opérationnel, il a le devoir de faire de la lumière sur ses actions en faveur du peuple et dans le sens du développement. Cependant, faire de la visibilité sur les actions en cours nous paraît plus pertinent que de faire du tapage sur des projets dont rien ne garantit déjà la réalisation durant la période du quinquennat. Il y a toujours un faussé entre les bonnes intentions et les réalisations. L’aéroport de Glo-Djigbé en ce sens est un indicateur.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P