Guinée: Mamadi Doumbouya limoge le ministre des Infrastructures et des Transports, Yaya Sow

News - InfosPolitiqueGuinée: Mamadi Doumbouya limoge le ministre des Infrastructures et des Transports, Yaya Sow

Le ministre des Infrastructures et des Transports, Yaya Sow a été démis de ses fonctions par le président de la transition guinéenne, Mamadi Doumbouya, selon un décret lu à la télévision nationale, le mercredi 16 novembre 2022.

Yaya Sow n’est plus ministre des Infrastructures et des Transports en Guinée. Il a été limogé par le chef de l’Etat Mamadi Doumbouya « en raison de l’ouverture d’enquête judiciaire devant la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF) ». En effet, le ministre a été cité dans une « scabreuse affaire de tentative de corruption présumée sur les marchés publics » et est suspendu de ses fonctions depuis le 07 novembre dernier, par le Premier ministre guinéen Bernard Goumou.

Yaya Sow n’est pas le seul qui a été frappé par la décision du lieutenant-colonel Doumbouya au sein du ministère guinéen des Infrastructures et des Transports. Sept cadres qui seraient impliqués dans la même affaire, ont également subi le même sort que le ministre Yaya Sow.

En Guinée, la junte au pouvoir a promis faire de son cheval de bataille la lutte contre la corruption. Le nouveau régime a ainsi mis en place la Commission des répressions des infractions économiques et financières (CRIEF). Cette cour a été créée pour examiner des infractions économiques et financières d’au moins d’un milliard de francs guinéen.

Laisser un commentaire

P