Guinée: le préfet « coiffeur » des candidats, limogé par Mamadou Doumbouya

AfriqueAfrique – PolitiqueGuinée: le préfet "coiffeur" des candidats, limogé par Mamadou Doumbouya

Le Préfet de Siguiri, lieutenant-colonel Ibrahima Douramodou Keita, matricule 18 342 G, a été démis de ses fonctions, selon un décret lu à la télévision nationale le samedi 18 juin 2022.

Le lieutenant-colonel Ibrahima Douramodou Keita, matricule 18 342 G n’est plus le préfet de Siguiri. Il est désormais mis à la disposition de l’état-major de l’armée, après avoir été démis de ses fonctions par le président Mamadi Doumbouya, dans la soirée du samedi 18 juin 2022.

Le décret portant limogeage du préfet de Siguiri ne donne pas les raisons de cette décision prise par Doumbouya, mais il pourrait avoir un lien avec un acte du préfet qui a choqué les Guinéens, notamment sur la toile.

Un préfet « coiffeur des candidats »

Vendredi 17 juin, l’autorité préfectorale, apparemment désœuvrée, a débarqué dans un centre de composition, une paire de ciseaux en mains, pour coiffer des candidats.

Dans la vidéo qui fait actuellement le chou gras des réseaux sociaux en Guinée, on aperçoit des militaires qui se sont invités dans les salles de classe et ont coupé les cheveux de plusieurs candidats à l’aide d’une paire de ciseaux.

Selon plusieurs médias locaux, ces militaires avaient à leur tête, le Colonel Ibrahim Douramoudou Keita, préfet de Siguiri. La vidéo a choqué plusieurs Guinéens qui ont exprimé leur mécontentement sur la toile.

Voir aussi la sélection de la rédaction

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

%d blogueurs aiment cette page :
P