Guerre en Ukraine: l’ONU demande qu’aucun enfant ukrainien ne soit adopté en Russie

MondeMonde – SécuritéGuerre en Ukraine: l’ONU demande qu’aucun enfant ukrainien ne soit adopté en Russie

Aucun enfant venant d’Ukraine ne doit faire l’objet d’une adoption en Russie, a affirmé mardi à New York une responsable de l’ONU, alors que plusieurs milliers d’entre eux sont présumés avoir été transférés dans ce pays depuis l’invasion russe du 24 février.

« Nous insistons toujours pour qu’aucun enfant ne soit proposé à l’adoption lors d’un conflit » car l’ONU privilégie « le retour des enfants dans leurs familles« , a déclaré lors d’une conférence de presse Afshan Khan, directrice régionale de l’Unicef (Fonds des Nations unies pour l’enfance) pour l’Europe et l’Asie centrale. « Toute décision de déplacer un enfant doit être fondée sur son intérêt supérieur et tout déplacement doit être volontaire« , avec un accord de la famille, a ajouté Afshan Khan , qui revient d’un séjour en Ukraine.

« Nous réaffirmons, notamment à la Fédération de Russie, que l’adoption ne devrait jamais avoir lieu pendant ou immédiatement après une situation d’urgence » humanitaire, car les enfants qui sont alors séparés de leur famille « ne peuvent être considérés comme orphelins« , a-t-elle insisté.

Concernant les enfants « qui ont été envoyés en Russie, nous travaillons étroitement avec des médiateurs et des réseaux pour voir comment nous pouvons documenter au mieux ces cas« , a ajouté Afshan Khan, sans pouvoir donner de chiffres.

Interrogée pour savoir si l’Unicef avait accès aux enfants transférés en Russie, la responsable a répondu par la négative. « Nous n’avons pas accès aux enfants au-delà des frontières de la Fédération de Russie. C’est quelque chose qui doit se faire en accord avec le gouvernement de la Fédération de Russie, à sa demande« , a-t-elle précisé.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P