Guerre en Ukraine: la lutte pour le contrôle de Severodonetsk fait rage

MondeMonde – SécuritéGuerre en Ukraine: la lutte pour le contrôle de Severodonetsk fait rage

Au 104e jour de l’invasion russe de l’Ukraine les combats se poursuivent ce mardi pour la prise de contrôle de Sievierodonetsk, ville clé du Donbass. Moscou a de nouveau mis en garde les Occidentaux en cas de livraisons d’armes de longue portée.

Les combats se poursuivaient pour la prise de contrôle de Severodonetsk, où la situation évolue « d’heure en heure » selon Kiev. « Nos héros tiennent leurs positions à Severodonetsk. D’intenses combats de rue se poursuivent », a déclaré le président Volodymyr Zelensky dans sa dernière vidéo, lundi soir. Selon l’Institut d’études de la guerre, les forces russes conserveraient le contrôle de la majeure partie de la ville.

Sievierodonetsk est une ville industrielle capitale administrative de facto de l’oblast de Louhansk, en Ukraine. Sa population s’élevait à 109 466 habitants en 2013. L’économie de Sievierodonetsk est dominée par l’industrie chimique, en particulier l’énorme usine Azot Severodonetsk. Fondée en 1950, elle couvre 600 ha à l’ouest de la ville et emploie 11 000 travailleurs. Elle produit de l’ammoniac, des engrais azotés, et une large gamme de produits chimiques.

Londres va livrer des lance-roquettes à l’Ukraine

Le Royaume-Uni va fournir à l’Ukraine des lance-roquettes d’une portée de 80 kilomètres. Ces systèmes de lance-roquettes multiples (M270 MLRS) permettront d’« augmenter significativement les capacités des forces ukrainiennes » face à l’offensive russe, a fait savoir le ministère de la Défense britannique dans un communiqué.

Cette décision a été prise en « étroite coordination » avec les Etats-Unis, qui ont annoncé la semaine dernière la fourniture de systèmes Himars d’une portée de 80 kilomètres, c’est-à-dire des lance-roquettes multiples montées sur des blindés légers. Les Ukrainiens réclamaient depuis un certain temps des lance-roquettes multiples, permettant de frapper en profondeur les positions russes tout en disposant leurs batteries plus loin du front. 

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P