Guerre en Ukraine: 1 730 militaires d’Azovstal se sont rendus aux forces russes

MondeMonde – SécuritéGuerre en Ukraine: 1 730 militaires d'Azovstal se sont rendus aux forces russes

Le ministère russe de la Défense a annoncé jeudi que 1.730 militaires ukrainiens retranchés sur le site sidérurgique d’Azovstal de Marioupol s’étaient rendus depuis lundi.

Les combats se poursuivent à Marioupol. «Au cours des 24 dernières heures, 771 combattants du régiment nationaliste Azov se sont rendus sur le site sidérurgique d’Azovstal à Marioupol. Au total depuis le 16 mai, 1.730 combattants, dont 80 blessés, se sont constitués prisonniers», indique le ministère dans un communiqué.

Le ministère a diffusé une vidéo montrant des militaires sortant du site sidérurgique et se faisant contrôler par des soldats russes avant de monter dans des bus. Parmi les Ukrainiens, certains sont blessés et certains marchent avec des béquilles..

« Il semblerait, d’après les informations, qu’il reste toujours quelques centaines de soldats à l’intérieur de cette usine d’Azovstal à Marioupol. Il y en a 1.000 qui ont été évacués ces derniers jours, il semble qu’il puisse encore y en avoir », a affirmé le général Christophe Gomart, ancien directeur du renseignement militaire, à l’antenne de LCI ce matin. Selon lui, les chefs de ce régiment Azov manqueraient à l’appel.

Les combats se poursuivent à l’usine Azovstal, dans le port de Marioupol. Selon un chef séparatiste prorusse, un millier de membres du régiment Azov s’y terrent toujours, rapporte 20minutes.fr.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P