AccueilPeopleCélébritéFrance: confondu à une star canadienne un artiste béninois signe plusieurs autographes

France: confondu à une star canadienne un artiste béninois signe plusieurs autographes

En France, un artiste béninois a été confondu à une star canadienne et recevait à chaque sortie publique, des demandes d’autographes.

Le chanteur béninois Oscar Behanzin alias Azzaro, membre du groupe accroc du style Acapella, « Les frères de Sang », a vécu une drôle d’expérience en France. L’artiste a été surpris d’être pris comme un artiste canadien lors de son séjour en France où il a dû malencontreusement signé des autographes à plusieurs Français et Belges qui le prenaient pour Anthony Kavanagh, un artiste et voix off Canadien.

L’artiste béninois s’est laissé allé à plusieurs reprises à cause de sa ressemblance avec la star concernée avant de crier son ras-le-bol. «Maintenant je suis fatigué et ça me saoule que les Français et Belges m’appellent par Anthony Kavanagh, l’humoriste Canadien, au lieu de Azzaro Oscar Behanzin», a-t-il dénoncé.

A l’en croire, dans les restaurants, les rues, les maisons au cours de ses prestations de service et supermarchés, il est confronté à des demandes d’autographe. «J’ai alors fouillé et cherché sur Google, afin de savoir de qui il s’agissait et si on se ressemblait vraiment», a-t-il ajouté.

Qui est Anthony Kavanagh ?

Né le 26 septembre 1969 dans l’ancienne ville de Greenfield Park, une banlieue de la Rive-Sud de Montréal, Anthony Kavanagh a fait ses premiers pas sur scène en présentant un spectacle humoristique et en chantant des chansons de Michael Jackson à l’école secondaire Antoine-Brossard, en banlieue de Montréal.

Son père est enseignant et sa mère directrice d’hôpital. A 16 ans il était partagé entre les études et le monde du spectacle, Kavanagh. C’est à 22 ans qu’il a décidé de se lancer pleinement dans sa carrière d’artiste. En 1989, il remporte le titre des Auditions nationales, Juste pour rire, comme un des deux meilleurs nouveaux humoristes de l’année au Québec.

Sa carrière s’amorce dès lors, aussi bien en français qu’en anglais. Anthony Kavanagh affirme que Michael Jackson et Eddie Murphy l’ont inspiré au début de sa carrière où il est encouragé par le manager de ce dernier, rencontré à la fin d’un spectacle aux États-Unis.

En 1992, il accompagne dans la première partie de leur tournée Céline Dion, Julio Iglesias et Natalie Cole. Il a également fiat son apparition à la radio, dans Midis Fous de CKOI, ainsi qu’à la télévision dans les séries Super sans plomb et Voodootaxi puis dans son talk-show « et Anthony« . C’est en 1995, qu’il a entamé son one-man-show Kavanagh qui est resté à l’affiche pendant deux ans en raison de son succès.

L’artiste s’est marié avec Alexandra Filliez, suissesse qu’il a rencontré au festival du rire de Montreux en Suisse où elle gère l’accueil des artistes. En 2014 a quitté Paris pour s’installer à Lausanne avec son épouse Alexandra et son fils Mathis né le 31 octobre 2009, qui ont tous deux la nationalité suisse. Leur fils , Alice est née le 14 mai 2016.

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

P