Félix Tshisekedi dénonce « une agression lâche et barbare de la part » de Paul Kagame

MondeMonde – SécuritéFélix Tshisekedi dénonce "une agression lâche et barbare de la part" de Paul Kagame

Prenant officiellement les fonctions de président de la SADC, mercredi 17 août 2022 à Kinshasa, le Président congolais Félix Tshisekedi a salué « la solidarité des pays de la SADC au peuple congolais victime de l’agression lâche et barbare du Rwanda ».

Mercredi 17 août à Kinshasa, au cours du 42e sommet de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), le président congolais Félix Tshisekedi a pris officiellement la tête de cette organisation régionale pour l’exercice 2022-2023. Après la passation de flambeau avec son homologue du Malawi, Lazarus Chakwera, le Président Félix Tshisekedi, devant les représentants de 16 pays membres, n’a pas manqué d’indexer à nouveau le Rwanda de Paul Kagame dans la déstabilisation de la sécurité dans l’Est de son pays.

« Permettez-moi de remercier notre communauté la SADC pour sa solidarité avec le peuple congolais au moment où notre pays est victime d’une agression lâche et barbare de la part de son voisin le Rwanda », a déclaré Félix Tshisekedi, dans son discours devant les chefs d’Etat et de gouvernement de la SADC, suivi d’une salve d’applaudissements dans l’assistance. Le Rwanda n’est pas membre de la SADC, sa candidature n’ayant jamais été validée.

Une dizaine des chefs d’Etat prennent part à ces assises. Il s’agit notamment de Wavel Ramkalawan, président de la République de Seychelles, Hage Geingop, président de Namibie, la Présidente Samia Suhulu Hassan de Tanzanie, Ponatshego Kedikilwe vice-président du Botswana…

Le sommet sera placé sous le thème « Promouvoir l’industrialisation par le biais de l’agro-industrie, de la valorisation des minéraux et des chaînes de valeur régionales pour une croissance économique inclusive et résiliente ». Selon le communiqué, le sommet doit examiner les progrès réalisés dans la mise en œuvre du programme d’intégration régionale de la SADC, et discuter de l’évolution de la pandémie de COVID-19, de la situation alimentaire régionale, et des programmes et projets d’intégration.

Félix Tshisekedi président entrant de la SADC va ainsi cumuler la présidence de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC, 11 pays membres ) et de la SADC ( 16 états membres). La SADC regroupe actuellement l’Afrique du Sud, l’Angola, le Botswana, la République démocratique du Congo (RDC), le Lesotho, Madagascar, le Malawi, les Îles Maurice, le Mozambique, la Namibie, Swaziland, les Seychelles, la Tanzanie, les Comores la Zambie et le Zimbabwe.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P