Moov Africa Start up challenge

Elections Législatives en Gambie: le parti d’Adama Barrow trône en tête sans la majorité absolue

AfriqueAfrique – PolitiqueElections Législatives en Gambie: le parti d’Adama Barrow trône en tête sans la majorité absolue

La Commission Electorale Indépendante, a annoncé dans la nuit du samedi 9 à ce dimanche 10 avril 2022, les résultats des élections législatives en Gambie. Selon les chiffres avancés par la Commission, le parti au pouvoir, le National People’s Party (Parti national du peuple, NPP) n’a pu obtenir la majorité absolue et va devoir sceller une alliance pour gouverner le Parlement.

Le National People’s Party (Parti national du peuple, NPP) de M. Barrow est arrivé en tête des élections législatives en Gambie avec 19 sièges sur les 53 en jeu, quatre de plus que le principal parti d’opposition, United Democratic Party (Parti démocratique unifié, UDP).

Le NRP, la formation politique de l’actuel ministre de la Culture et du Tourisme, Hamath Bah, parti seul aux élections, a obtenu quatre sièges parlementaires. Le PDOIS, que dirige Halifa Sallah, un ancien président de l’Assemblée nationale, s’est contenté de deux sièges. L’APRC, le parti de l’ex-chef de l’Etat, Yahya Jammeh, conduit aux élections législatives par Fabakary Tombong Jatta, a également fait élire deux députés.

Selon la Constitution gambienne, le président Barrow est autorisé à désigner cinq députés supplémentaires, dont le président de la chambre, qu’il devrait choisir dans les prochains jours au sein de son parti. Mais malgré ça, il n’aura pas la majorité absolue au Parlement et devrait être obligé de forger une coalition pour gouverner.

Ainsi, on pourrait voir le NPP s’allier aux listes indépendantistes qui ont obtenu 11 sièges au Parlement et/ou à certains élus de l’opposition pour former une majorité absolue qui concéderait une certaine aisance au président Barrow dans la gestion du pays durant les 5 prochaines années.

Mission d’observation des élections de la CEDEAO en Gambie

Pour rappel, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a dépêché 40 observateurs en Gambie pour la supervision des élections à l’Assemblée Nationale.

Les observateurs ont été déployés dans les sept (7) régions administratives du pays. La CEDEAO a apporté son soutien au processus démocratique en Gambie et s’est engagée à accompagner le gouvernement et le peuple à travers les élections parlementaires, a souligné un communiqué de la CEDEAO.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P