COVID-19 en Norvège: report de la réouverture du pays, la campagne vaccinale s’étend

News - InfosSantéCOVID-19 en Norvège: report de la réouverture du pays, la campagne vaccinale s'étend

Alors que la Norvège fait face à une accumulation des cas de COVID-19, le pays s’est vu dans l’obligation de ralentir le rythme de sa réouverture, jeudi. Aussi, approuve-t-elle la vaccination, dès l’âge de 12 ans.

La Norvège a, de nouveau, reporté, jeudi, la levée totale de ses restrictions sanitaires, sur fond de l’augmentation galopante du nombre de nouveaux cas de COVID-19, ces derniers jours, et a étendu sa campagne vaccinale aux 12-15 ans.

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
3 Déc 2022
- 20h00
Argentine
- -
Australie
Fifa Coupe du Monde
4 Déc 2022
- 16h00
France
- -
Pologne
Fifa Coupe du Monde
4 Déc 2022
- 20h00
Angleterre
- -
Senegal
Fifa Coupe du Monde
5 Déc 2022
- 16h00
Japon
- -
Croatie
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
3 Déc 2022
- 16h00
Pays-Bas
3 1
USA
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 20h00
Cameroun
1 0
Brésil
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 20h00
Serbie
2 3
Suisse
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 16h00
Corée du Sud
2 1
Portugal

À lire aussi : En Norvège, faire pipi en direction de la Russie vous coûtera près de 200.000f CFA

«Une poursuite de la réouverture (de la société, Ndlr), aujourd’hui, donnerait un risque accru de contamination», a déclaré la Première ministre Erna Solberg, à la faveur d’une conférence de presse, à quelques jours des législatives mal engagées pour sa coalition de droite, dans des propos rapportés par nos confrères de lematin.ch.

«Ce risque, nous ne voulons pas le prendre alors qu’il reste si peu de temps avant que tous les adultes aient eu la possibilité de se protéger avec le vaccin», a-t-elle fait valoir, selon la même source.

Levée partielle des restrictions

Le pays scandinave a amorcé, avant l’été, la levée partielle de ses restrictions sanitaires, à mesure que la vaccination anti-Covid évoluait et que la pandémie reculait sur son territoire. Face au risque de nouvelle vague de contaminations, la Norvège a toutefois reporté, à plusieurs reprises, la mise en œuvre de sa dernière phase, celle-ci devant se traduire par une quasi-normalisation.

À lire aussi : Afghanistan: la Norvège ferme temporairement son ambassade à Kaboul

Jeudi, Erna Solberg a dit viser un retour à une vie normale, «fin septembre», quand environ 90% de la population adulte aura, espère-t-elle, été vaccinée. Ce chiffre était de 71,9%, mercredi, selon l’Institut norvégien de santé publique, tandis que 89,1% des adultes avaient reçu une première dose.

À cause de la propagation du variant Delta, plus contagieux, le nombre de contaminations s’est considérablement accru, ces derniers jours, dans le pays pour atteindre des niveaux records, surtout au niveau de la couche juvénile, à la faveur de la rentrée scolaire.

Restriction des rassemblements

Suivant les recommandations des autorités sanitaires, le gouvernement norvégien a donc ouvert la vaccination -avec une seule dose à ce stade- à la tranche d’âge 12-15 ans, alors que celle-ci était jusqu’à présent réservée aux personnes de 16 ans et plus.

À lire aussi : Lutte antiterroriste: la Norvège annonce l’envoi de ses soldats au Mali

Parmi les restrictions qui restent en place, figure le plafonnement du nombre de personnes dans des rassemblements, même si ce plafond a été relevé à 5.000 personnes en intérieur et à 10.000 en extérieur.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P