Coopération: en visite de travail au Bénin, Gang QINC signe un protocole d’annulation de dette

News - InfosDiplomatieCoopération: en visite de travail au Bénin, Gang QINC signe un protocole d'annulation de dette

Le ministre chinois des affaires étrangères, Gang Qinc était en fin de semaine en République du Bénin. Au cours de la journée du samedi 14 Janvier, il a tenu avec son homologue béninois une séance de travail qui a abouti à la signature d’un protocole de remise partielle de dette.

La Chine et le Bénin travaille au renforcement de leur coopération. Dans ce cadre, le ministre chinois des affaires étrangères était en fin de semaine dernière à Cotonou. Samedi 14 janvier, il a tenu avec son homologue béninois, une séance de travail.

A l’issue de cette séance de travail, les deux personnalités ont salué la convergence des idées quant à la redynamisation et le renforcement de la coopération entre le Bénin et la Chine, une coopération vielle d’un demi siècle.

Avant la séance de travail avec le ministre béninois des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci, Gang Qin a été reçu en audience au palais de la présidence de la République, SEM Patrice Talon.

Face aux professionnels des médias, le ministre chinois des affaires étrangères s’est réjoui de la vitalité de la coopération sino-beninoise avant de souligner la nécessité du renforcement des liens économiques et industriels entre les deux pays. « Ma proposition est que nous travaillions ensemble pour promouvoir la synergie entre le plan de développement stratégique du Bénin et l’initiative « la Ceinture et la Route » ».

Identifier de nouveaux champs d’action …

Au cours du point de presse conjoint tenu par les deux ministres après leur séance de travail, le ministre chinois des affaires étrangères a souhaité qu’il soit identifié davantage de champs d’action et de taux de croissance pour la coopération entre les deux pays.

« Je pense par exemple aux infrastructures, à l’agriculture, à la formation des ressources humaines, à l’industrie manufacturière, à la paix et à la sécurité », a précisé Gang Qin.

Une vision bien partagée par le ministre Aurélien Agbénonci qui estime qu’il importe d’étendre les partenariats à d’autres domaines. Selon lui, il importe d’accélérer le flux des échanges commerciaux. Il a, par ailleurs, rassuré du soutien du Bénin à la Chine au sein du Conseil des droits de l’homme.

L’hôte du Bénin a eu ensuite une visite guidée à la Gdiz. « , le ministre chinois des affaires étrangères s’est dit séduit par tout ce qui s’y fait.  « Accompagné du ministre des Affaires étrangères et du ministre des Finances, j’ai eu le plaisir de visiter le parc industriel de Glo -Djigbé et j’ai été très heureux de constater que très peu de temps après son ouverture, ce site industriel offre déjà beaucoup d’emplois et a de grandes ambitions pour l’avenir« , s’est confié Gang Qin.

Il faut souligner qu’au cours de ce séjour de travail, un protocole d’accord sur l’annulation partielle de la dette du Bénin envers la Chine a été signé par les deux pays.

Laisser un commentaire

P