Compact Régional Bénin-Niger: 504 millions de dollars pour réduire les coûts de transport entre Cotonou et Niamey

News - InfosEconomieCompact Régional Bénin-Niger: 504 millions de dollars pour réduire les coûts de transport entre Cotonou et Niamey

La Millenium Challenge Corporation (MCC) a organisé une table ronde sur le Compact Régional Bénin-Niger à l’ambassade des Etats-Unis, ce jeudi 06 octobre 2022. L’objectif était d’apporté plus de détails sur ce tout premier programme de subventions concomitant d’envergure régionale du MCC.

Agissant au nom du Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique, MCC, la Millenium Challenge Corporation a approuvé le premier programme de subventions d’envergure régionale à la faveur du Bénin et du Niger. Au total, 504 millions de dollars seront déboursés par le MCC dans l’objectif de réduire les coûts de transport le long du corridor reliant le port de Cotonou au Bénin, à la ville capitale du Niger, Niamey.

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
5 Déc 2022
- 16h00
Japon
- -
Croatie
Fifa Coupe du Monde
5 Déc 2022
- 20h00
Brésil
- -
Corée du Sud
Fifa Coupe du Monde
6 Déc 2022
- 16h00
Maroc
- -
Espagne
Fifa Coupe du Monde
6 Déc 2022
- 20h00
Portugal
- -
Suisse
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
4 Déc 2022
- 20h00
Angleterre
3 0
Senegal
Fifa Coupe du Monde
4 Déc 2022
- 16h00
France
3 1
Pologne
Fifa Coupe du Monde
3 Déc 2022
- 20h00
Argentine
2 1
Australie
Fifa Coupe du Monde
3 Déc 2022
- 16h00
Pays-Bas
3 1
USA

Il s’agit du tout premier programme de subventions concomitant d’envergure régionale du MCC, selon les explications données par Alicia Robinson-Morgan, Directrice générale pour l’Afrique du département des opérations compactes et Afiss Bileoma, Coordonnateur national de formulation du Compact Régional du Bénin avec le Millenium Challenge Corporation, à l’issue d’une table ronde organisée jeudi, à l’ambassade des USA à Cotonou.

«< En construisant les infrastructures matérielles et immatérielles nécessaires favorisant l’abaissement des barrières commerciales de Cotonou à Niamey, ces deux pays partenaires seront à même de jeter les bases qui permettront aux communautés rurales et aux corridors commerciaux multinationaux d’amorcer une croissance beaucoup plus rapide, de créer plus d’opportunités d’emplois et d’attirer des investissements supplémentaires du secteur privé. », a déclaré Alice Albright, Présidente-Directrice Générale du MCC.

Baisse du soutien financier du MCC au Bénin

Le programme du compact régional Bénin-Niger tel proposé est conçu avec objectif principal de réduire les coûts de transport le long du corridor reliant le port de Cotonou au Bénin à la ville capitale du Niger, Niamey. Pour ce premier programme d’envergure, le MCC consentira un investissement à hauteur de 202 millions de dollars pour la part du Bénin et 302 millions de dollars en ce qui concerne le Niger.

Ces investissements seront soutenus par des contributions d’un montant combiné de 15 millions de dollars de la part du Bénin et du Niger, et devraient bénéficier à environ 1,6 million de personnes. Ce nombre de bénéficiaires augmenterait avec la mise en œuvre des réformes politiques et institutionnelles au niveau du passage frontalier.

Pour justifier la baisse de son soutien financier au Bénin par rapport aux autres compacts, le MCC avance comme motif, le non respect de certains de ses critères d’éligibilité. Lesquels, tournent autour de la démocratie et de la bonne gouvernance. Mais pour autant, les relations entre les deux parties ne sont pas si mauvaises. Elles sont progressives et des discussions sont en cours pour une amélioration le plus tôt possible.

En décembre 2021, le Conseil d’administration du Millennium  Challenge Corporation (MCC) a retenu le Bénin comme éligible pour des accords de dons mais en raison du recul des « principes de gouvernance démocratique », les Etats-Unis d’Amérique ont décidé de réduire leur investissement au Bénin.

Un comité de pilotage décisif

Pour rappel, le Bénin, après avoir été déclaré par le MCC éligible à la mise en œuvre du Compact Régional Bénin-Niger, a mis en place un comité de pilotage présidé par le Ministre d’État chargé du Développement et de la Coordination de l’Action Gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané.

Ce comité avait pour première mission, de formuler ledit programme qui consiste entre autres à réhabiliter l’axe Bohicon-Dassa-Zoumè (83,00 km); évaluer le système d’entretien routier mis en place au Bénin et proposer des solutions pour son amélioration. 

La seconde mission du comité était de poursuivre les négociations afin de faire signer entre le Bénin et les États-Unis d’Amérique, un accord de don de 202 millions de dollars US au profit du secteur routier du Bénin. 

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P