Moov Africa Start up challenge

C’est officiel, après la Finlande, la Suède va demander son adhésion à l’Otan

MondeMonde – SécuritéC'est officiel, après la Finlande, la Suède va demander son adhésion à l'Otan

La Suède va demander son adhésion à l’Otan, a annoncé officiellement lundi la Première ministre Magdalena Andersson, évoquant une nouvelle « ère » pour le pays scandinave.

Après celle de la Finlande dimanche, la Suède doit officialiser sa candidature à l’Otan après une consultation au Parlement lundi, actant la bascule historique des deux pays non-alignés vers le giron de l’alliance du fait de l’invasion russe de l’Ukraine. « Le gouvernement a décidé d’informer l’Otan de la volonté de la Suède de devenir membre de l’alliance », a déclaré la Première ministre Magdalena Andersson lors d’une conférence de presse. « Nous quittons une ère pour entrer dans une nouvelle », selon la dirigeante suédoise.

Les candidatures de la Suède et de la Finlande à l’Otan en réaction à l’offensive russe contre l’Ukraine constituent une  » grave erreur  » dont  » les conséquences auront une portée considérable » , a jugé lundi le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov.

Alors que le Kremlin a justifié son invasion de l’Ukraine par le risque d’extension de l’Otan à ses portes, une adhésion de la Finlande rallongerait de quelque 1.300 kilomètres la frontière entre la Russie et les pays de l’alliance. Avec la Suède, la mer Baltique deviendrait un  » lac Otan « , en dehors des eaux russes au large de Kaliningrad et de Saint-Pétersbourg.

L’Otan avait assuré que les deux pays seraient accueillis  » à bras ouverts « , mais le président turc Recep Tayyip Erdogan est venu brouiller la perspective d’une unanimité sans difficulté, en se disant hostile à l’entrée suédo-finlandaise. La Turquie leur reproche – et surtout à Stockholm – de faire preuve d’une trop grande mansuétude vis-à-vis du Parti des travailleurs du Kurdistan, le PKK, bien qu’il soit sur la liste de l’UE des organisations terroristes.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P