Cameroun: plusieurs morts et blessés dans une attaque de Boko Haram

AfriqueAfrique – SécuritéCameroun: plusieurs morts et blessés dans une attaque de Boko Haram

Une nouvelle attaque de Boko Haram a fait de nombreuses victimes dans l’Extrême-Nord du Cameroun. Trois soldats et quatre civils ont été tués.

L’attaque a eu lieu dans un village à l’Extrême-Nord situé près de la frontière du Nigéria. « Dans la nuit de lundi à mardi vers 3 heures, plusieurs terroristes de Boko Haram lourdement armés ont attaqué le village de Hitaoua dans le département du Mayo Tsanaga et le poste militaire de cette localité située juste à la frontière entre le Cameroun et le Nigéria à l’Extrême-Nord », a expliqué le Général Dobkréo cité par AA.

« L’attaque a été repoussée mais on déplore la mort de trois soldats camerounais et quatre civils », a-t-il souligné ajoutant que les assaillants ont aussi emporté du matériel militaire avant de se replier vers le Nigéria voisin.

Le département du Mayo Tsanaga fait fréquemment face aux attaques terroristes de Boko Haram depuis plusieurs mois. La situation est devenue criarde au point où, les populations lassées, ont manifesté à maintes reprises contre les activités atroces de la secte islamique, appelant ainsi les autorités compétentes à prendre des dispositions idoines pour remédier à la situation.

Depuis 2014, Boko Haram a tué environ 3 000 civils et militaires, enlevé plus d’un millier de personnes et fait environ 250 000 déplacés dans la région camerounaise de l’Extrême-Nord, selon une estimation de l’ONG International Crisis Group publié en janvier dernier.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P