Cameroun: plusieurs élèves et enseignants enlevés par des hommes armés

AfriqueAfrique – SécuritéCameroun: plusieurs élèves et enseignants enlevés par des hommes armés

Des hommes armés ont enlevé, mercredi 19 janvier, plusieurs élèves et enseignants, à Weh, localité située dans le département de la Menchum, région du Nord-Ouest anglophone. Selon l’information rapportée par l’Agence Anadolu, le nombre exact des personnes enlevées était inconnu pour le moment.

Les enlèvements sont fréquents depuis que cette région anglophone du Cameroun est devenue le théâtre de violents affrontements entre les séparatistes rebelles et l’armée. Ce mercredi 19 janvier 2022, plusieurs élèves et enseignants ont été enlevés, mercredi, à Weh, localité située dans le département de la Menchum, région du Nord-Ouest anglophone, selon le maire de la localité, Dighambong Anthony Mvo.

le guide de l'investigateur
le guide de l'investigateur

« Vers 8h30 ce mercredi, des séparatistes armés ont fait irruption au lycée bilingue de Weh et ont amené avec eux plusieurs élèves et enseignants vers une destination inconnue. Les forces de défense ont été dépêchées sur les lieux et ont lancé des recherches pour retrouver les otages. Pour l’instant, le ravisseurs n’ont fait aucune revendication », a expliqué à l’Agence Anadolu, le maire de la localité, Dighambong Anthony Mvo.

Depuis 2016, les séparatistes qui luttent contre les forces gouvernementales pour l’indépendance de la zone anglophone, ont demandé que les écoles soient fermées jusqu’à la fin de la guerre. Les écoliers et les enseignants sont régulièrement ciblés par des groupes armés séparatistes. Selon l’Unicef, quelques 850 000 enfants sont privés d’école dans les régions anglophones du Cameroun depuis 2016.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P