Burkina: plusieurs enseignants tués au centre-est du pays

News - InfosSécuritéBurkina: plusieurs enseignants tués au centre-est du pays

Au moins six (06) personnes dont quatre (04) enseignants ont été tuées dimanche 04 décembre, dans une attaque armée perpétrée au centre-est du Burkina Faso. L’attaque a ciblé un club de pétanque dans la ville de Bittou, province du Boulgou.

La Fédération des syndicats nationaux des travailleurs de l’éducation et de la recherche (F-Synter) a annoncé ce lundi, la mort de 6 personnes dont 4 enseignants dans une attaque au centre-est du Burkina Faso. L’organisation syndicale a appelé à un arrêt de travail pour la journée de ce lundi, dans la province du Boulgou, où, a eu lieu l’attaque meurtrière, afin d’exiger plus de sécurité « dans notre action quotidienne contre l’obscurantisme, la barbarie et la violence aveugle ».

Selon des sources sécuritaires locales, dans la soirée de dimanche, des hommes armés non identifiés ont fait irruption dans la ville de Bittou et s’en sont pris à un club de pétanque où étaient essentiellement rassemblés des civils.

Selon l’agence anadolu, le ministère burkinabé de l’éducation nationale avait confirmé la mort des quatre enseignants suite à l’attaque « terroriste » qui avait visé ce dimanche 4 décembre 2022 un club de pétanque à Bittou.

Le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire depuis 2015. La situation s’aggrave au fil du temps et interpelle au plus haut niveau de la hiérarchie des hommes intègres. Les nouvelles autorités militaires qui ont pris le pouvoir après avoir renversé Damiba, ont promis déployer tout les efforts nécessaires pour la stabilité sécuritaire du pays.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P