Burkina: libération des 62 femmes et 04 bébés kidnappés à Arbinda

News - InfosSécuritéBurkina: libération des 62 femmes et 04 bébés kidnappés à Arbinda

Les femmes enlevées à Arbinda (Nord) par des terroristes, ont été retrouvées, a annoncé ce vendredi, l’Agence d’information du Burkina (AIB). Il s’agit de 62 femmes et 04 bébés.

Après avoir passées 08 jours dans les mains de leurs ravisseurs, 62 femmes et 04 bébés ont été retrouvés au cours d’un contrôle au poste de gendarmerie de Tougouri, ce vendredi. Elles ont été conduits à Ouagadougou.

Une cinquantaine de femmes qui ont quitté leurs emplacements, à la quête de la pitance quotidienne, ont été enlevées le jeudi dernier, au sud-est de la commune d’Arbinda, réputée pour des activités terroristes. « Elles étaient parties à la cueillette de fruits sauvages pour préparer la pitance quotidienne de leurs familles respectives, mais elles ne sont pas revenues », relatait le quotidien Aujourd’hui.

De nouvelles sources ont rapporté qu’un autre groupe d’une vingtaine femmes a été aussi enlevé le lendemain, au nord de la même commune. Certaines ont pu s’échapper et regagner leur village pour témoigner.

Les Etats-Unis, l’ONU et le gouvernement burkinabé avaient condamné l’enlèvement des femmes et demandé leur libération « immédiate« . Le gouvernement burkinabé avait rassuré que des dispositions sont prises pour la libération des femmes.

Depuis 2022, les attaques armées se sont nettement accrues dans la commune de l’Arbinda. Des morts et blessés, civils ou militaires sont légions dans des offensives des groupes armés qui ont suscité le départ de nombreuses personnes.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P