Burkina: le gouvernement du capitaine Ibrahim Traoré secoué par une première manifestation populaire

News - InfosPolitiqueBurkina: le gouvernement du capitaine Ibrahim Traoré secoué par une première manifestation populaire

Des informations reçues par BENIN WEB TV ce vendredi 28 octobre 2022, font état de nouvelles manifestations à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Loin d’être pour des raisons sécuritaires comme les précédentes manifestations, celles de ce vendredi, dénoncent la nomination de certains ministres et la collaboration avec la France.

« Rompre tout lien avec la France« , telle est la toute première exigence des manifestants qui ont inondé plusieurs axes phares de Ouagadougou ce vendredi 28 octobre 2022. Cette demande n’est pas une première et apparait donc comme une piqure de rappel au capitaine Ibrahim Traoré, afin qu’il ne songe, d’après les manifestants, dans l’oubli des revendications populaires qui ont succédé les premières heures de son coup de force militaire du vendredi 30 septembre 2022.

La France taxée de collaborer avec les groupes armés terroristes, semble devenue indigeste pour de nombreux peuples du Sahel. En tout cas, au Burkina, le sentiment anti-français émerge comme une trainée de poudre.

Si cette-fois, les manifestants n’évoquent pas le contexte sécuritaire du pays ou la mauvaise gouvernance, ils réclament tout de même, la tête de certains ministres fraichement nommés dans le premier gouvernement du capitaine Ibrahim Traoré.

Pour des centaines de burkinabé qui ont pris la rue ce vendredi, ses anciens ministres du gouvernement de Paul-Henri Damiba qui ont été reconduits, par l’actuel Premier ministre Apollinaire Kyélem de Tembela, doivent être déchus de leurs fonctions. Ils pointent également du doigt, la nomination de Donatien Nagalo, au poste du ministre Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et Moyennes Entreprises.

Jeudi, l’installation officielle de ce nouveau ministre a été reportée à une date ultérieure, après une manifestation des commerçants à l’encontre de sa nomination. Au total, cinq ministres de l’ancien gouvernement ont été reconduits par l’actuel Premier ministre.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P