Burkina Faso: la France envoie une unité militaire d’élite pour sécuriser son ambassade

News - InfosSécuritéBurkina Faso: la France envoie une unité militaire d'élite pour sécuriser son ambassade

Le Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN), une unité d’élite de la Gendarmerie nationale française, est déjà à Ouagadougou. L’objectif de cette force spécialisée dans la gestion de crises et des missions dangereuses est de sécuriser sur place l’ambassade française et la représentation diplomatique.

Après le putsch militaire qui a ébranlé le Burkina Faso, vendredi 30 septembre 2022, l’ambassade de France avait été prise pour cible par des manifestants. Dans ce contexte sécuritaire précaire, la France a décidé d’envoyer six militaires du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) pour sécuriser l’ambassade française, selon les informations recueillies par Europe 1.

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
5 Déc 2022
- 16h00
Japon
- -
Croatie
Fifa Coupe du Monde
5 Déc 2022
- 20h00
Brésil
- -
Corée du Sud
Fifa Coupe du Monde
6 Déc 2022
- 16h00
Maroc
- -
Espagne
Fifa Coupe du Monde
6 Déc 2022
- 20h00
Portugal
- -
Suisse
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
4 Déc 2022
- 20h00
Angleterre
3 0
Senegal
Fifa Coupe du Monde
4 Déc 2022
- 16h00
France
3 1
Pologne
Fifa Coupe du Monde
3 Déc 2022
- 20h00
Argentine
2 1
Australie
Fifa Coupe du Monde
3 Déc 2022
- 16h00
Pays-Bas
3 1
USA

Selon le média Français, les six militaires d’élite sont partis jeudi matin en avion direction Ouagadougou pour protéger l’ambassade française et la représentation diplomatique. Ces agents appartiennent à la section sécurité-protection du groupe d’intervention.

Unité de référence dans les domaines de l’« intervention spécialisée »

Le GIGN, Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale, est l’élite de la gendarmerie Française. Il intervient en France et à l’étranger lors de crises majeures. Ses missions concernent les prises d’otages, le grand banditisme et les actes terroristes.

Pour la Coupe du Monde au Qatar, cette force unique en Europe, capable de riposter rapidement et efficacement lors de situations extrêmes, sera déployée. En effet, la France va envoyer près de 200 gendarmes pour aider au maintien de la sécurité dans le pays durant le Mondial (20 novembre – 18 décembre). Parmi ces 200 gendarmes, 21 membres du GIGN devraient être déployés.

Cette unité qui a déjà fait ses preuves en Irak, en Libye, à Djibouti et dans plusieurs prises d’otages a récemment aidé en Ukraine. Un des tous derniers fait d’armes de l’unité est la mission à Kiev fin février dernier, quand une douzaine de membres du GIGN a évacué les ambassades françaises, italiennes et japonaises vers l’ouest du pays, tout en traversant la ligne de front entre russes et ukrainiens.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P