Burkina Faso: 04 personnes enlevées dans l’Est du pays

AfriqueAfrique – SécuritéBurkina Faso: 04 personnes enlevées dans l'Est du pays

Quatre personnes ont été enlevées mercredi, par des hommes armés, dans la région de l’Est du Burkina Faso, a annoncé l’Agence d’Information du Burkina Faso (AIB).

Les hommes armés qui sèment la terreur au Burkina Faso ont commis un nouveau forfait. Mercredi, ils ont enlevé à l’entrée de la ville de Fada N’Gourma, chef-lieu de la région de l’Est du Burkina Faso, 04 personnes dont un responsable administratif régional.

En effet, détaille l’AIB, une dizaine de personnes avaient été enlevées mercredi en début de soirée. Certaines personnes ont été libérées, mais quatre autres manquent à l’appel.

« Les ravisseurs ont installé leurs otages sur une natte, fouillé leurs téléphones avant de leur poser des questions ». « Un élu local joint au téléphone a ajouté qu’en plus des quatre otages, les assaillants détiennent toujours quatre véhicules, dont une ambulance », rapporte AIB.

Les enlèvements et tuerie de masse sont devenus monnaie courante au Burkina Faso. Dans les régions de l’Est ou du Sahel, la situation est très critique. La semaine dernière, plus de 85 personnes ont été froidement tuées par des terroristes dans la Province de Séno, plus précisément dans la commune de Seytenga. Une attaque qui est l’une des plus meurtrière depuis la prise du pouvoir par la junte le lundi 24 janvier 2022.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P