Moov Africa Start up challenge

Burkina – Embuscade dans la région du Sahel: plusieurs supplétifs de l’armée tués

AfriqueAfrique – SécuritéBurkina - Embuscade dans la région du Sahel: plusieurs supplétifs de l'armée tués

Trois attaques ont eu lieu mercredi, au Burkina Faso. Le bilan de toutes les attaques n’est pas encore connu, mais celle perpétrée par des hommes armés dans la région du Sahel a fait trois morts, selon nos sources.

« Dans l’après midi du mercredi 29 juin, des présumés djihadistes ont tendu une embuscade à un groupe de volontaires pour la Défense de la patrie (VDP) en patrouille à l’Ouest de Tin-Akof », a rapporté la plateforme Sahel Security Alerts. « L’embuscade a coûté la vie à 03 VDP et fait quelques blessés légers », selon la même source.

Dans la même journée, une attaque « terroriste » a visé simultanément la brigade territoriale de la gendarmerie et le commissariat de police de NDolora. Bilan non encore établi, mais selon certaines sources d’informations, l’attaque aurait été repoussée.

Le poste forestier de Koumbia a été ciblé par une attaque la nuit du 28 au 29/06 par des hommes armés inconnus. Bilan : dégâts matériels. Koumbia est situé sur la Route Nationale 1, axe Ouagadougou-Bobo Dioulasso, environ 65km de Bobo-Dioulasso.

Mardi, l’armée burkinabé a annoncé avoir neutralisé grâce à une offensive militaire menée lundi, 22 terroristes et récupéré d’importants matériels de guerre. Selon le communiqué de l’armée dont BENIN WEB TV a eu copie, l’attaque a eu lieu à Iolonioro, dans la province de la Bougouriba, région du Sud-Ouest.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P