Moov Africa Start up challenge

Burkina: 11 terroristes tués dans une offensive de l’armée au nord du pays

AfriqueAfrique – SécuritéBurkina: 11 terroristes tués dans une offensive de l'armée au nord du pays

Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) du Burkina Faso ont pris au dépourvu des combattants terroristes à Guissingori, dans le Sahel. L’offensive des FDS a fait une dizaine de morts dans le rang des terroristes.

Une embuscade tendue par l’armée a permis de neutraliser 11 terroristes à Guissingori, dans le Sahel, suite à une opération de ratissage le 17 juillet 2022. Une vingtaine de motos, de l’armement et une importante quantité de munitions ont été récupérées.

« Le village de Guissingori a été la cible d’une attaque de jihadistes présumés dimanche 17 juillet 2022. L’attaque a coûté la vie à une dizaine de civils », a affirmé une source sécuritaire.

La localité de Guissingori se trouve dans la province du Yagha, frontalière du Niger, l’une des zones les plus touchées par les violences jihadistes dans le pays. Comme ses voisins nigérien et malien, le Burkina Faso est pris depuis 2015 dans une spirale de violences, attribuées à des mouvements armés jihadistes affiliés à Al-Qaïda et au groupe Etat islamique, qui ont fait des milliers de morts et 1,9 million de déplacés.

Aux dernières nouvelles, les hommes armés retiennent en captivité le père d’un VDP à qui, ils exigent le désarmement. Les faits se déroulent à Baléré dans le Gourma, une Province située dans la région de l’Est du Burkina Faso. L’otage fait partie des 06 personnes enlevées le 13 juillet dernier dont 05 libérées.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P