Bénin: un bouvier enlevé et libéré contre une rançon de 65 mille FCFA

BeninBénin – SociétéBénin: un bouvier enlevé et libéré contre une rançon de 65 mille FCFA

Dans la nuit du vendredi 14 au samedi 15 janvier 2022, un bouvier a été enlevé dans le village de Gbékouté, commune de Dassa-Zoumè. La victime a été libérée par la suite, après le payement d’une rançon de soixante cinq mille (65 000) FCFA.

Enlevé dans la nuit du vendredi au samedi, un bouvier a été finalement libéré par les ravisseurs. Selon les informations rapportées par Frissons radio, la victime a été relâchée après le versement d’une rançon de 65 mille francs CFA aux ravisseurs.

le guide de l'investigateur
le guide de l'investigateur

Selon les faits racontés à la police par la victime elle-même, il était sorti la nuit après le bourdonnement de ses bœufs. C’est ainsi qu’il a été pris par surprise par les assaillants, qui l’ont conduit sur une colline dans l’arrondissement de Kèrè. C’est dans cette localité que les négociations ont été menées pour sa libération.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P