Bénin: « opposition frelatée » ? Iréné Agossa invite Éric Houndété à plus d’humilité

BeninBénin – PolitiqueBénin: "opposition frelatée" ? Iréné Agossa invite Éric Houndété à plus d'humilité

Dans l’une de ses récentes sorties médiatiques, le président du parti « Le Démocrates’, Éric Houndété a faire savoir qu’il y a des « forces frelatée » au sein de l’opposition. Sur cette déclaration de l’ancien parlementaire, Iréné Agossa a apporté une réplique et expose ce qui l’oppose aux Démocrates.

Les propos d’Éric Houndété qualifiant certains membres de l’opposition de « forces frelatées » ne sont pas du goût du président du parti Restaurer La confiance (RLC). Iréné Agossa s’est insurgé contre la déclaration du président des Démocrates et insinue un manque d’humilité.

Pour le président du parti RLC, « Les Démocrates » s’estiment grands et se réclament d’une opposition non frelatée, ils devraient avoir l’humilité pour créer la cohésion autour d’eux. Iréné Agossa estime que le seul problème qui fait l’objet de divergence avec les Démocrates, c’est le conflit Talon-Yayi. « Quand il parle d’opposition frelatée c’est par rapport à Boni Yayi. C’est le conflit Talon-Yayi qui nous divise. Nous, nous ne voulons plus de conflit qui a conduit les gens en prison et en exil », a-t-il confié au micro de la chaîne E-tele.

Pendant que la mouvance s’organise et se renforce, l’opposition se combat et se catégorise. Ce constat désole l’ancien président au poste de Vice-président de la République. Par ailleurs, il a rassuré que l’éloignement des Démocrates n’a pas empêché les initiatives de rapprochement au sein de l’opposition. Iréné Agossa garde espoir sur l’aboutissement d’une stratégie commune au sein de l’opposition.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P